Cet article date de plus de dix ans.

L'inter assure, l'Udinese continue

Au lendemain du sacre de l'AC Milan, l'Inter a décroché l'accès direct à la Ligue des champions en s'imposant contre la Fiorentina (3-1) et l'Udinese a fait un grand pas vers les barrages de la C1 en battant et doublant la Lazio Rome (2-1), dimanche lors de la 36e journée de championnat d'Italie. Naples battu à Lecce (2-1) va devoir cravacher pour accrocher la C1.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
L'Argentin de l'Inter Esteban Cambiasso

 Grâce à Giampaolo Pazzini, Esteban Cambiassoet le revenant Coutinho, l'Inter a assuré sa place dans les trois premiers et donc sa participation en C1 en s'imposant devant une équipe de la Fiorentina, condamnée au ventre mou, et qui ne s'est guère montrée virulente. L'Inter devrait même confirmé sa 2e place puisqu'il compte désormais quatre longueurs d'avance sur le Napoli qui a perdu du terrain dans sa course à la place de vice-champion en s'inclinant à Lecce 2-1.Giuseppe Mascara, de la tête (67), a égalisé pour Naples après le pénalty de Daniele Corvia (49), mais Ernesto Chevanton (88) a offert d'un frappe de 25 mètres un succès précieux à Lecce, en lutte pour le maintien. Naples, où l'entraîneur Walter Mazzarri va peut-être partir, semble sur les nerfs: son buteur Edinson Cavani a été exclu pour deux cartons jaunes. Autre souci, le Napoli a 6 points d'avance sur l'Udinese, et en a besoin d'encore un pour être assuré d'accrocher l'Europe.

Car les poursuivant ne semblent pas faiblir. L'inévitable Antonio Di Natale a en effet rapproché l'Udinese des barrages de la Ligue des champions en signant un doublé contre la Lazio. D'une frappe sous la barre, et d'un but de chasseur des surfaces sur un centre parfait de Maurizio Isla, "Toto" a également repris seul la tête du classement des buteurs (28 buts), devant le Napolitain Edinson Cavani (26 buts).La Lazio a manqué son rendez-vous, à l'image du penalty très mollement tiré par Mauro Zarate et se retrouve 6e, à deux longueurs de son vainqueur du jour. Les Romains se sont mis à jouer trop tard, dans la dernière demi-heure, et n'ont que réduit le score par Libor Kozak, puis le gardien slovène Samir Handanovic a tout arrêté.Udine a son destin en mains, à deux journées de la fin. Elle compte aussi 2 points d'avance sur l'AS Rome, tenue en échec samedi par l'AC Milan (0-0), venu chercher au stade Olympique le point qui lui manquait pour remporter son 18e Scudetto.

La Juventus conserve un espoir de terminer quatrième, mais il lui faudra gagner lundi contre le Chievo Vérone pour le dernier match de la journée, afin de revenir à trois longueurs de l'Udinese. En attendant la Juve est septième, une place qui ne sera européenne que si Palerme ne gagne pas la Coupe d'Itali  (demi-finale retour contre Milan mardi en Sicile, après le 2-2 de l'aller).

Le derby da Gênes, dans la soirée, a tourné à l'avantage du Genoa qui a battu la Sampdoia 2-1. En fin de tableau, Brescia, battu sur son terrain par Catane (2-1) n'a plus guère d'espoir de se maintenir. Lecce a doublé la Samp (18e) en battant Naples, et Cesena a fait un très grand pas vers le maintien en gagnant à Cagliari (2-0).,

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Serie A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.