Cet article date de plus de huit ans.

Balotelli ratera le choc face à Naples

L'attaquant du Milan AC, Mario Balotelli, a été suspendu trois matches par la commission de discipline de la Ligue italienne de football (Lega), mardi, pour une injure à un arbitre assistant, lors du match nul des Rossoneri face à la Fiorentina le week-end dernier (2-2).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Il était plutôt discret depuis son retour en Italie lors du mercato d'hiver. Loin des pages des faits divers et efficace (7 buts et 2 passes décisives en 8 rencontres) sur le terrain, Mario Balotelli semblait s'être racheter une conduite et une image considérablement dégradée après son passage à Manchester City. Mais sa prestation de dimanche sur la pelouse de la Fiorentina est venue rappeler que Super Mario reste difficilement contrôlable. L'attaquant a écopé d'un quatrième jaune qui le suspendait automatiquement pour le choc qui pourrait s'avérer décisif dans la course à la deuxième place face à Naples dimanche prochain. 

Naples mais aussi la Juventus

Mais le joueur ne s'est pas arrêté là. Deux matches supplémentaires "pour avoir, à la fin du match, adressé à un arbitre assistant une expression injurieuse", est-il écrit dans le communiqué de la Lega. "Qu'est-ce que tu regardes, p...!" a répété plusieurs fois "Super Mario" à l'adresse d'un des arbitres de surface qui observait une discussion houleuse entre le joueur et le gardien de la Fiorentina, Emiliano Viviano. De fait, l'international iltalien manquera aussi le choc face à Turin (33e journée) et la rencontre face à Catane. Conscient du handicap que cause cette absence - Balotelli est l'atout n°1 du Milan depuis son arrivée - le club a fait savoir qu'il faisait appel de cette décision.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Serie A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.