Cet article date de plus de deux ans.

Liga : l'Atlético de Madrid sacré champion d'Espagne, sept ans après

Après leur victoire face au Real Valladolid (1-2), les Colchoneros ont remporté leur 11e titre de champion d'Espagne, samedi.

Article rédigé par Coralie Salle, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
La joie des Colchoneros, champions d'Espagne, après leur succès sur la pelouse de Valladolid, samedi 22 mai 2021. (CESAR MANSO / AFP)

Comme d'habitude, l'Atlético de Madrid a souffert. Mais l'adage dit que la victoire n'en est que plus belle. Menés au score, les Colchoneros ont su renverser la vapeur contre Valladolid (1-2), samedi 22 mai, lors de la 38e journée de la Liga, et ont ainsi gagné leur onzième titre de champion d'Espagne. 

Dans ce duel pour le titre entre les deux ennemis de Madrid, c'est l'Atlético qui est sorti vainqueur. Pourtant, tout avait mal commencé. Dominateurs, les hommes de Diego Simeone ont été menés rapidement au score, à cause d'un but en solitaire d'Oscar Plano (1-0, 18e). C'était écrit : pour remporter ce 11e sacre en Liga, les Matelassiers devaient souffrir. Une copie qui était certainement le reflet de leur saison, puisque, en janvier, ils avaient dix points d'avance sur leur dauphin, le Real Madrid.

Mais finalement, l'Atlético s'est sorti de ce traquenard au José Zorrilla, grâce à ses deux hommes en forme du moment, Angel Correa et Luis Suarez. Le premier a égalisé sur un exploit individuel et a redonné des espoirs aux Colchoneros (1-1, 57e). Tandis que le second a offert l’avantage à son équipe en inscrivant le but de la victoire, en solitaire (1-2, 67e). Son 21e cette saison, en championnat. Grâce à ce succès, les coéquipiers de Thomas Lemar remportent leur onzième titre de champion d'Espagne, sept ans après le sacre de Diego Godin, David Villa et consorts.

Malgré Benzema, le Real Madrid perd le titre

C'est une victoire au mental pour les Merengues. Mené au score par Villarreal après un but de Yeremi Pino (0-1, 20e), le Real Madrid a arraché le succès en fin de rencontre en seulement cinq minutes, grâce à sa vieille garde. Sélectionné par Didier Deschamps cette semaine pour participer à l'Euro, Karim Benzema a sonné la révolte madrilène, en marquant son 23e but de la saison, d'un plat du pied (1-1, 87e). Dans le temps additionnel, Luka Modric a donné l'avantage à son club (2-1, 90+2), sur une reprise du gauche.

Une victoire sans grande conséquence, puisque les coéquipiers de Raphaël Varane terminent à deux points de l'Atlético de Madrid, et clôturent donc cet exercice sans trophée. Une saison blanche qui fait tâche pour Zinédine Zidane, dont l'avenir dans la capitale espagnole reste incertain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.