Neymar au PSG : "L"événement le plus important de ces 30 dernières années pour la Ligue 1" estime la présidente de la LFP

Sur franceinfo, la présidente de la Ligue de Football Professionnel, Nathalie Boy la Tour, a estimé que l'arrivée de Neymar au PSG "est un événement qui change" la "face" de la Ligue 1.

Nathalie Boy la Tour, présidente de la Ligue de Football Professionnel, le 28 mai 2017.
Nathalie Boy la Tour, présidente de la Ligue de Football Professionnel, le 28 mai 2017. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

L'attaquant brésilien Neymar s'est engagé, jeudi 3 août, pour cinq ans au PSG, qui a déboursé la somme record de 222 millions d'euros. Ce transfert est historique car il fait plus que doubler le record actuel des 105 millions d'euros, hors bonus, dépensés à l'été 2016 pour le transfert de l'international français Paul Pogba, de la Juventus Turin à Manchester United.

"On ne pouvait pas avoir de meilleur ambassadeur que Neymar aujourd’hui"a estimé vendredi sur franceinfo Nathalie Boy la Tour, présidente de la Ligue de Football Professionnel.

franceinfo : Est-ce un événement sans précédent pour le championnat de France ?

Nathalie Boy la Tour : Il n’y a pas de comparaison. C’est l’événement le plus important de ces 30 dernières années au niveau du championnat français de la Ligue 1 Conforama. C’est un événement qui change sa face. Nous sommes forcément très heureux de cette arrivée qui a un retentissement mondial et qui va ainsi permettre à la Ligue 1 d’acquérir une dimension planétaire.

Vous espérez un large engouement du côté des tribunes ?

Nous pensons en effet que cela va avoir un impact très important sur l’affluence, que les stades qui vont recevoir le PSG vont être remplis et ça va avoir un impact très positif en France et à l’international où notre Ligue 1 souffre aujourd’hui d’un manque d’exposition qui va être compensé par Neymar, qui fait partie des 3 meilleurs joueurs mondiaux. Il est une star, il est adulé en Amérique du sud et en Asie. Il va donc nous permettre d’être mieux exposé, de mieux faire partager et connaître notre football à l’ensemble de la planète. En effet, la Ligue 1 n’était pas suffisamment exposée. On a pour ambition et on a défini un plan stratégique qui met l’international au cœur de notre action. Là, c’est un peu la cerise sur le gâteau. On ne pouvait pas avoir de meilleur ambassadeur que Neymar aujourd’hui.

Est-ce que ça peut aussi rapporter ? Peut-on d'ailleurs comptabiliser les retombées économiques de l’arrivée d’un joueur comme celui-là ?

Pour le PSG, bien entendu, ils ont pu se livrer à l’exercice. Je pense que ça va être un investissement qui sera rapidement amorti, puisqu’il va y avoir les ventes de produits dérivés, l’exposition du PSG et pour la Ligue, cela peut se traduire par une meilleure affluence dans les stades, donc des recettes de billetteries supplémentaires, mais également, et on l’espère, par une augmentation des droits télé.

Jusqu'ici quand le PSG jouait à l’extérieur, les stades n’étaient pas pleins ?

Les taux d’affluence étaient importants, mais les stades n’étaient pas forcément remplis à 100 %. En affluence en France, notre taux de remplissage moyen est de 70%, là où les Allemands et les Anglais sont proches de 90%. On peut espérer améliorer de façon significative notre affluence dans les stades.