La plainte pour viol contre le footballeur Neymar est classée sans suite par la justice brésilienne

La magistrate Ana Paula Vieira de Moraes, du tribunal de Sao Paulo chargé des affaires de violence contre les femmes, "a accepté la recommandation du parquet", émise jeudi pour manque de preuve.

Neymar lors du Trophée des champions, Shenzhen (Chine), le 3 août 2019. 
Neymar lors du Trophée des champions, Shenzhen (Chine), le 3 août 2019.  (FRANCK FIFE / AFP)

Un problème de moins pour le PSG dans l'épineux dossier Neymar. Une juge de Sao Paulo a décidé de classer sans suite la plainte pour viol visant le footballeur, suivant ainsi les recommandations du parquet, a confirmé vendredi 9 août une porte-parole du tribunal de la métropole brésilienne.

La magistrate Ana Paula Vieira de Moraes, du tribunal de Sao Paulo chargé des affaires de violence contre les femmes, "a accepté la recommandation du parquet", émise jeudi pour manque de preuve. Elle a "demandé le classement de l'affaire", a poursuivi cette porte-parole.

Jeudi, la procureure Flavia Merlini avait expliqué avoir demandé le classement du dossier, expliquant que la plaignante n'avait pas présenté de preuves concluantes d'agression sexuelle.  

C'est la parole de (Neymar) contre celle de (son accusatrice), et nous ne disposons pas de preuves suffisantes pour une inculpationLa procureure Flavia Merlini

Les faits s'étaient produits dans un hôtel parisien 

L'affaire avait éclaté début juin. Le joueur était alors accusé par Najila Trindade Mendes de Sousa, une mannequin brésilienne, de l'avoir violée le 15 mai dans un hôtel parisien. Elle a déclaré être retournée au Brésil deux jours après l'incident, sans prévenir les autorités françaises à cause de son état émotionnel et de la "peur" de faire part des faits dans un pays étranger.

Neymar s'est toujours dit innocent et affirme que la relation qu'il a eue avec la jeune femme était consentie. Il dit être "tombé dans un piège" et son père dénonce des tentatives d'extorsion.