Foot : le joueur du PSG Gana Gueye, forfait contre Montpellier, n'a pas voulu porter le maillot de lutte contre l'homophobie

Le joueur a expliqué son refus de jouer par son état de fatigue mais c'est la deuxième fois qu'il refuse de jouer un match où le PSG porte le maillot arc-en-ciel.

Article rédigé par
avec France Bleu Paris - franceinfo - Bruno Salomon
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le joueur du PSG, Idrissa Gueye, le 28 septembre 2021. (JULIEN MATTIA / LE PICTORIUM / MAXPPP)

Idrissa Gana Gueye, l'international sénégalais du PSG, a refusé samedi de jouer le match de son club face à Montpellier, parce qu'il ne voulait pas porter le maillot au flocage arc-en-ciel, a appris lundi 16 mai France Bleu Paris auprès de l'entourage du club. Tous les joueurs de L1 étaient invités à porter ce maillot pour la journée de lutte contre l'homophobie.

Selon les informations de France Bleu Paris, Gana Gueye a refusé d'être aligné sur la feuille de match. Le joueur a, pour sa part, expliqué ressentir un état de fatigue important, dû à l'organisation d'un gala de charité pendant la semaine.

L'an dernier, c'était la gastro

Sauf qu'après le match, l'entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino, interrogé sur cette absence par la presse, a évoqué "une raison personnelle" du joueur sans en dire plus. L'entraîneur a en fait très mal pris la véritable raison pour laquelle le joueur sénégalais a déclaré forfait, a appris France Bleu Paris, toujours auprès de l'entourage du club parisien.

Surtout que c'est la deuxième fois que Gana Gueye agit de la sorte. L'an dernier, assure France Bleu Paris qui s'est fait confirmé l'information auprès de l'entourage du club, il avait prétexté une gastro-entérite, pour ne pas porter le maillot arc-en-ciel. Enfin, l'entourage du PSG assure à France Bleu Paris que le PSG n'a pas l'intention de sanctionner son joueur, qui participe à une tournée promotionnelle au Qatar avec son club.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers PSG

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.