Coupe de la Ligue : le PSG vainqueur dans un stade presque vide

La finale de la dernière édition de la Coupe de la Ligue a vu le PSG l’emporter aux tirs au but face à l’Olympique Lyonnais. Une finale qui s’est déroulée dans un contexte particulier : 5 000 spectateurs dans un stade qui peut en contenir 16 fois plus. C’est une organisation qui pourrait perdurer la saison prochaine.

France 2

Une deuxième coupe en une semaine, une deuxième coupe dans la douleur. Le PSG a souffert mais l’a finalement emporté au bout d’une séance de tirs-aux-buts. Voir le PSG gagner, on est habitué, mais des stades presque vides, un peu moins. Pourtant, cela sera la norme dès la reprise du championnat dans trois semaines. "Il y a près 20 000 abonnés au Parc des Princes, on ne sait pas comment ça va se passer, témoigne un supporter du PSG. Il n’y aura pas cette petite étincelle du douzième homme."

Qu’importe tant que les matchs se jouent

La saison dernière, il y avait en moyenne près de 23 000 spectateurs dans les stades. Avec la crise sanitaire, la jauge a été limitée à 5 000. Les préfets pourront cependant délivrer des dérogations. Mais ce que les clubs veulent surtout éviter, c’est l’absence de match. Celle-là même qui a ébranlé leur santé financière après quatre mois sans rencontre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les joueurs du PSG se rassemblent autour de Keylor Navas, gardien de but, après avoir remporté la Coupe de la Ligue, le 31 juillet au Stade de France.
Les joueurs du PSG se rassemblent autour de Keylor Navas, gardien de but, après avoir remporté la Coupe de la Ligue, le 31 juillet au Stade de France. (FRANCK FIFE / AFP)