PSG : désormais seuls maîtres à bord, les Qataris vont continuer à investir

Le président du club compte investir 100 millions d'euros pour les transferts de joueurs pendant cinq ou six ans.

L\'entraineur du PSG Carlo Ancelotti (gauche), le directeur sportif Leonardo (centre) et le président du club, Al-Khelaifi (droite), le 4 janvier 2012 à Dubai.
L'entraineur du PSG Carlo Ancelotti (gauche), le directeur sportif Leonardo (centre) et le président du club, Al-Khelaifi (droite), le 4 janvier 2012 à Dubai. (FRANCK FIFE / AFP)

Cette fois, c'est fait : les seuls propriétaires du Paris Saint-Germain sont les investisseurs qataris, et ils comptent bien continuer à mettre la main à la poche. Le fonds américain Colony Capital, ancien actionnaire principal du club, leur a cédé les 30% du capital qu'ils possédaient encore, a indiqué, mardi 6 mars, une source proche du dossier.

Ce désengagement du capital de l'actuel leader de Ligue 1 "était envisagé dès le départ", a précisé cette source. Selon le site spécialisé Wansquare, le prix de cession de ces dernières parts valorise la totalité du club parisien à 100 millions d'euros, soit 30% de plus que le prix payé l'an dernier par les Qataris pour en prendre le contrôle.

Par ailleurs, le président du club, Nasser Al-Khelaifi, prévoit de continuer à investir massivement dans les transferts de joueurs. Dans le quotidien la Gazzetta dello sport (article en italien), il indique que plus de 100 millions d'euros de transferts sont "des chiffres normaux pour un club de premier rang". "Nous préférons investir beaucoup et tout de suite. Pendant cinq, six ans, nous dépenserons ces sommes. Puis les investissements ralentiront", a-t-il ajouté.