Cet article date de plus d'un an.

Football : l'attaquant anglais Mason Greenwood accusé de violences conjugales, une enquête ouverte

La police a annoncé l'ouverture d'une investigation après les accusations de la compagne du joueur de Manchester United. 

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Mason Greenwood, attaquant de Manchester United, le 10 janvier 2022.  (PAUL ELLIS / AFP)

Un témoignage glaçant. Mason Greenwood, attaquant de Manchester United, a été accusé de violences conjugales par sa compagne, dimanche 30 janvier. La police de Manchester (Angleterre) a annoncé l'ouverture d'une enquête contre le joueur de 20 ans. "Des investigations sont en cours pour établir toutes les circonstances" a déclaré un porte-parole de la police du Greater Manchester au Manchester Evening News

Sur son compte Instagram, Harriet Robson, compagne de Mason Greenwood, a publié plusieurs images d'elle la bouche ensanglantée, ainsi que de traces de coups sur ses bras et ses jambes, accompagnées de la phrase "Pour tous ceux qui veulent savoir ce que Mason Greenwood me fait". 

Manchester United suspend son joueur "jusqu'à nouvel ordre"

Elle a également posté un extrait sonore, daté du 21 octobre 2021, d'un échange verbal avec un homme. "Harriet, écarte tes jambes" peut-on entendre. "Non, je ne veux pas de sexe ! Mason !" répond la jeune femme. "Ferme-la (...) Je m'en fiche que tu ne veuilles pas !" poursuit l'homme, avant de la menacer "Je t'ai demandé poliment et tu ne veux pas le faire, qu'est-ce que tu veux que je fasse ?". Les publications ont été retirées depuis. 

"Nous sommes au courant des images et des accusations qui circulent sur les réseaux sociaux, a réagi le club de Manchester United dans un communiqué en fin de matinée. Nous ne ferons pas d'autre commentaire avant que les faits aient été établis. Manchester United ne tolère aucune forme de violence." Plus tard dans la journée, le club mancunien a accentué sa position en affirmant dans un nouveau communiqué que "Mason Greenwood ne retournerait pas à l'entraînement et qu'il ne rejouerait pas de match jusqu'à nouvel ordre". 

L'affaire éclate alors qu'un autre joueur de Premier League est concerné par des accusations de violences sexuelles. Accusé de sept viols et d'une agression sexuelle, le Français Benjamin Mendy (Manchester City) a été placé en détention provisoire en août 2021. Il a été libéré sous caution et placé sous contrôle judiciaire le 7 janvier 2022. Son procès a été repoussé à l'été 2022. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Premier League

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.