Cet article date de plus de cinq ans.

Dopage : Mamadou Sakho suspendu 30 jours avant la procédure disciplinaire par l'UEFA

Mamadou Sakho le défenseur de Liverpool, est suspendu provisoirement 30 jours par l'UEFA pour son contrôle positif à un produit dopant. A noter que cette sanction n'est que le prélude des ennuis de l'international français (28 sélections) puisque une procédure disciplinaire est ouverte à son encontre. Sakho avait expliqué ce contrôle positif par l'absorption d'un brûleur de graisse et n'avait pas demandé de contre-expertise.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Mamadou Sakho lors du déplacement de Liverpool à Bordeaux en Ligue Europa. (NICOLAS TUCAT / AFP)

Ce n'est qu'une première étape mais les ennuis démarrent pour Mamadou Sakho. Contrôlé positif en marge du huitième de finale retour d'Europa League contre Manchester United le 17 mars, le défenseur français est suspendu 30 jours à titre conservatoire par l'UEFA. "L'UEFA a suspendu le joueur à titre conservatoire pour 30 jours jusqu'à ce qu'une décision finale soit prise par la commission de contrôle, d'éthique et de discipline de l'UEFA", a indiqué l'instance dans un communiqué. Son refus de contre-expertise a ouvert la porte à une procédure disciplinaire.

Quid de l'Euro 2016 ?

Il est pour le moment suspendu jusqu'au 28 mai, soit plus de deux semaines après l'annonce par Didier Deschamps de la liste des 23 sélectionnés pour disputer l'Euro 2016 en France (10 juin-10 juillet). Difficile de savoir quel sera l'attitude du sélectionneur national mais il est compliqué d'imaginer Mamadou Sakho porter le maillot de l'équipe de France cet été.En 2011, Kolo Touré avait été suspendu six mois pour une affaire semblable. L'Euro 2016 s'éloigne pour Mamadou Sakho.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Premier League

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.