Cet article date de plus de cinq ans.

Platini suspendu : ce que la Fifa lui reproche

Michel Platini condamné par la Fifa pour avoir "abusé" de sa position. La Fifa n'a pas retenu les charges de corruption. La justice interne de la Fédération internationale le reconnait coupable de conflits d'intérêt et de gestion déloyale.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Fifa : Michel Platini et Sepp Blatter suspendus huit ans de toute activité liée au foot © MaxPPP)

La Fifa reproche à Michel Platini d'avoir touché en 2011 la somme de 1,8 million d’euros de la part de Sepp Blatter pour des travaux effectué entre janvier 1999 et juin 2002. Mais cette somme a été versée en février 2011, quelques semaines seulement avant la réélection de Sepp Blatter à la présidence de la Fifa. Ce qui laisse sous-entendre qu'il y a eu arrangement entre amis en toute discrétion.

A LIRE AUSSI ►►►  Condamné par la Fifa, Platini dénonce "une mascarade" et ira "jusqu'au bout"

Cette somme de 1,8 million d’euros n'a pas été provisionnée dans les comptes de la Fifa entre 2002 et 2011. Ce qui aurait dû être le cas quel que soit le contrat passé entre les deux hommes, écrit ou oral.

La gestion déloyale serait liée au fait que ni Platini, ni Blatter, n'ont semble-t-il consulté un avocat pour s'assurer que ce versement ne posait aucun problème légal. S'ils l'avaient fait, ils se seraient aperçus que la Fifa n'avait plus aucune obligation d'honorer la facture présenté par Platini en 2011. Selon le Code des obligations Suisses, Michel Platini, pour toucher son argent, aurait dû présenter sa facture dans un délai de cinq ans, en juin 2007 au plus tard. Or il a présenté la facture neuf ans plus tard en 2011.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.