Cet article date de plus de six ans.

Pape Diouf mis en examen pour sa gestion de l'OM : "J'ai été anéanti, pris d'effroi", ça n'a "ni tête ni queue"

Pape Diouf, ancien président de l'Olympique de Marseille, après avoir dévoilé sa mise en examen dans le cadre de l'enquête sur la gestion de l'OM, s'est déclaré serein quant à son avenir judiciaire, samedi sur franceinfo.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Pape Diouf, lors d'une conférence de presse à Marseille, le 20 novembre 2014. (BORIS HORVAT / AFP)

Pape Diouf, l'ancien président de l'Olympique de Marseille (OM) entre 2005 et 2009, a annoncé, samedi 17 décembre, sa mise en examen, dans le cadre de l'enquête sur la gestion de l'OM, liée en particulier à des transferts présumés frauduleux. L'ex-agent de joueurs a souhaité "ne pas laisser l'amalgame s'installer. (...) J'ai été anéanti, pris d'effroi de cette mise en examen qui pour moi n'avait ni tête ni queue", a confié l'ancien président de l'OM à franceinfo, samedi.

"Les chefs d'accusation seraient risibles si la situation ne m'affectait pas autant", a continué Pape Diouf. La justice lui reproche d'avoir fait signer, en 2005, un contrat à Thomas Déruda, un joueur dont le père, Richard Déruda, était lié au grand banditisme marseillais. L'ancien président de l'OM répond que le joueur faisait déjà partie du club avant son arrivée.

Un système de double billetterie également reproché

Le juge d'instruction, Guillaume Cotelle, lui reproche aussi le système de billetterie. Ce dernier laissait les clubs de supporters gérer les abonnements. "Une pratique qui dure depuis plus de 20 ans", selon Pape Diouf.

L'ex président marseillais s'est déclaré tranquille quant à son avenir. Ce qui lui est reproché "ne tient vraiment pas la route, donc je ne crains absolument rien. Avec mon avocat, nous allons demander très rapidement en appel l'annulation de cette mise en examen qui pour nous n'a pas de sens", a prévenu Pape Diouf.

"J'ai été anéanti par cette mise en examen", Pape Diouf
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.