"On a perdu quelqu'un de la famille", réagit Gervais Martel, ancien président du RC Lens, après la mort de Daniel Leclercq

L'ancien président de Lens a réagi à la mort de celui qui était entraîneur au moment du titre de champion de France. 

Gervais Martel en octobre 2013. 
Gervais Martel en octobre 2013.  (?THIERRY LARRET / TEAMSHOOT)

"On a perdu quelqu'un de la famille", a réagi sur franceinfo Gervais Martel, président du RC Lens pendant 30 ans après la mort de Daniel Leclercq. Celui qu'on surnommait "le druide" avec sa barbe et sa chevelure blanche, est mort jeudi en Martinique à l'âge de 70 ans.

"Daniel Leclercq, c'était un grand bonhomme à tous les niveaux. C'était un gars avec une exigence incroyable mais qui sentait le football de manière invraisemblable et un grand monsieur", a déclaré l'ancien président du club de football. "Je suis d'une grande tristesse aujourd'hui".

Il était respecté et a amené Lens au plus grand niveau. Vous vous rendez compte ? Lens, petite ville de 35 000 habitants : championne de France en 1998, vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2000.Gervais Martelà franceinfo

Gervais Martel a rappelé que Daniel Leclercq "avait son caractère mais on ne peut pas réussir au plus haut niveau sans avoir un caractère qui est entier. Il était capable de tout".