Monaco bat le club turc de Fenerbahçe (3-1) et se qualifie pour les barrages de la Ligue des champions

Le club de la Principauté était au pied du mur, après sa défaite (2-1) lors du match aller du 3e tour préliminaire de la compétition. Un doublé de Valère Germain a notamment permis aux Monégasques de franchir l'obstacle turc.

Les Monégasques fêtent le but sur pénalty de Radamel Falcao, mercredi 3 août 2016 au stade Louis-II de Monaco, lors du match retour du 3e tour préliminaire de la Ligue des champions contre Fenerbahce.
Les Monégasques fêtent le but sur pénalty de Radamel Falcao, mercredi 3 août 2016 au stade Louis-II de Monaco, lors du match retour du 3e tour préliminaire de la Ligue des champions contre Fenerbahce. (JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP)

Avec sa qualification lors du 3e tour préliminaire, Monaco peut toujours rêver de disputer la Ligue des champions. Après une défaite au match aller (2-1), sur le terrain des Turcs de Fenerbahçe, le club de la Principauté est parvenu à renverser la tendance, en s'imposant 3-1 au stade Louis-II, mercredi 3 août.

Un doublé de Valère Germain

Les Monégasques ont démarré pied au plancher, avec deux buts inscrits en première période par Valère Germain (2e) et Radamel Falcao sur pénalty (18e). L'attaquant colombien, qui revient en forme, a toutefois été remplacé à la mi-temps, en raison d'une douleur à la cuisse gauche. En seconde période, les Monégasques ont manqué d'agressivité, permettant aux Turcs de revenir au score, grâce à une tête d'Emmanuel Emenike (53e). Mais Valère Germain a ensuite inscrit son deuxième but de la soirée (65e), avec un tir du pied droit, offrant du même coup la qualification à son équipe.

Mais le club de Monaco n'est pas encore qualifié pour la Ligue des champions. Il devra d'abord disputer des barrages, qui lui ont déjà été fatals, l'an dernier face aux Espagnols de Valence.