OM : André Villas-Boas annonce le début des négociations pour sa prolongation

En contrat jusqu'en juin 2021, l’entraîneur de l'Olympique de Marseille, André Villas-Boas, vient d'annoncer que les négociations pour sa prolongation au sein du club ont débuté. Auteur d'un bon début de saison en Ligue 1, et malgré de nombreux problèmes financiers, le club phocéen souhaite renouveler le contrat de l’entraîneur portugais. 
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (NICOLAS VALLAURI / MAXPPP)

C'est la bonne nouvelle du jour pour les supporters marseillais. Après s'être montré plutôt vague lors des dernières semaines, André Villas-Boas a annoncé, au micro de RMC Sport, qu'une éventuelle prolongation de son contrat était possible alors que ce dernier devait prendre fin en juin 2021.

"Pablo Longoria (directeur sportif du club) est allé voir mes agents à Lisbonne. Ils ont aussi été convoqués par le club, c’est bien. Ça commence à discuter. On attend la proposition du projet de l’OM pour prendre la décision." 

Arrivé en mai 2019 sur le banc marseillais, André Villas-Boas avait menacé de quitter le club l'été dernier. En cause, le limogeage de son ami, Andoni Zubizaretta alors directeur sportif. Au final, l’entraîneur s'est convaincu de rester, notamment grâce à ses joueurs. Aujourd'hui si les Phocéens effectuent un mauvais parcours en Ligue des champions (dernier de leur groupe avec seulement une victoire), ils sont en revanche bien présents en Ligue 1. Actuellement 4e (à 2 points du 3e) au classement avec 24 points, les Phocéens comptent deux matches de retard sur les 3 premières équipes présentes sur le podium. Ces bons résultats en Ligue 1 ne font cependant pas oublier à l’entraîneur de 43 ans les problèmes financiers que connait le club, comme il l'a rappelé dans l'interview accordée à RMC Sport

"C'est une période difficile pour le club parce qu'il y a une chaîne qui a décidé de rigoler avec tout le monde. Le club avait déjà beaucoup de problèmes avec le fair-play financier, plus la crise sanitaire, plus ce qu'il s'est passé avec les droits TV. C'est dur pour la suite"

En effet, de nombreux joueurs de l'équipe phocéenne coûtent beaucoup d'argent au club et lui font accumuler les dettes. Si le milieu de terrain Dimitri Payet a accepté de réduire son salaire pour pouvoir prolonger jusqu'en 2024, ce n'est pas le cas de tout le monde. Cet hiver, l'OM se verra dans l'obligation de se séparer d'un bon nombre de joueurs s'il souhaite redresser la barre financièrement. Mais lorsque l'on demande à l’entraîneur lusitanien si son avenir se fera bien du côté de Marseille, il ne doute presque pas. "Je n'ai jamais dit le contraire". Une nouvelle synonyme d'espoir pour le club marseillais qui s'apprête a affronter Manchester City en Ligue des champions ce mercredi à 21h. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mercato

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.