Cet article date de plus de six ans.

Luzenac : le CNOSF rend un avis favorable à la montée en Ligue 2

La bataille judiciaire et administrative continue pour le petit club ariégois de Luzenac. Le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) a rendu ce vendredi matin un avis favorable à la montée en Ligue 2. L'audience devant le tribunal administratif de Toulouse a été reportée à mardi prochain, en attendant que la LFP se réunisse une nouvelle fois.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Depuis le début de ce feuilleton, les supporters de Luzenac soutiennent leur club © MAXPPP)

Luzenac pourrait finalement monter en Ligue 2. Alors que les dirigeants du club sont attendus ce vendredi après-midi au tribunal administratif de Toulouse pour une dernière audience,  le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF)  a émis un avis favorable à la montée du club.

Une décision qui pourrait faire bouger les lignes. Car si l’avis du comité est uniquement consultatif, il a néanmoins des chances d’être suivi par le tribunal administratif de Toulouse. Initialement prévue vendredi après-midi, la réunion du tribunal administratif a finalement été reportée à mardi prochain.

Christophe Rodriguez, directeur administratif du Luzenac AP : "On entrevoit le bout du chemin"
écouter

La ligue de football toujours opposée à la montée en Ligue 2

L’audience de ce vendredi après-midi était l'une des dernières chances pour le club de Luzenac de pouvoir évoluer en Ligue 2. Le club ariégeois qui avait pourtant gagné son ticket sur le terrain s'est heurté à la Ligue de football professionnel qui s'oppose à sa montée. Pour justifier sa décision, celle-ci avait évoqué les problèmes financiers du club, réglés depuis, et les infrastructures jugés non-conformes aux exigences de sécurité. 

 (Les joueurs et le staff de Luzenac devant le tribunal administratif de Toulouse © RADIO FRANCE/Axelle Labbé)

Avec la décision du CNOSF, les cartes sont une nouvelle fois rebattues, et la Ligue de football professionel a demandé un report de l'audience au tribunal administratif, le temps d'évaluer la situation. Et si, finalement, la Ligue donne son aval à la participation de Luzenac au championnat de Ligue 2 lundi soir, lors d'une réunion, l'audience au TA sera alors inutile.

Une question demeure : à qui appartient la décision finale ? Si le tribunal administratif donne une nouvelle fois raison au club ariégeois, la Ligue professionnelle de football acceptera-t-elle de s'y contraindre en intégrant Luzenac au championnat ? La bataille judiciaire et administrative, très loin des pelouses, n'est pas encore terminée... 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.