Incidents au Stade de France : des supporters anglais contre-attaquent

Publié
Incidents au Stade de France : des supporters anglais contre-attaquent
Article rédigé par
H. Puffeney, V. Piffeteau, L. Mas B.Mingot, M. Farran, R.Schillaci, B.Rovira, D. Chevalier - France 2
France Télévisions

Après le chaos de la finale de la Ligue des champions, des supporters de Liverpool livrent leurs témoignages. 5 000 d’entre eux ont répondu à l’appel lancé pour relater leur récit de la soirée. Ils entendent contredire le ministre de l’Intérieur, qui les avait ciblés.

Vendredi 3 juin, une semaine après les incidents qui ont émaillé le match de finale de la Ligue des champions, des supporters anglais n’ont pas décoléré. Deux d’entre eux étaient au Stade de France et ont passé un samedi cauchemardesque, le 28 mai. "J’ai cru qu’un désastre allait arriver. C’était vraiment effrayant. On ne devrait pas vivre cela dans un match de foot", témoigne Louis Lovett, supporter de Liverpool. Selon le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, des fraudeurs ont entravé l’accès au stade.

Un billet authentique d’abord invalidé

Le deuxième supporter se souvient que son billet authentique a d’abord été signalisé comme un faux par la machine à l’entrée. "J’ai scanné les tickets de mon fils et le mien au moins trois fois. À chaque fois, c’était rouge. Je commence à m’écarter, et là, d’un coup, c’est passé au vert et on rentre dans le stade", raconte Tage Herstad, supporter de Liverpool. Liverpool conteste le fait que des Anglais aient forcé les grilles. Il y a bien eu des intrusions, mais impossible de discerner des supporters anglais sur des vidéos. Les clubs de Liverpool et du Real Madrid ont tous deux lancé des enquêtes indépendantes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.