Ligue Europa : Leipzig et Francfort prennent une option pour une finale 100% allemande

Les deux clubs allemands ont remporté leur demi-finale aller de C3 jeudi soir, prenant un petit but d'avance avant le retour.

Article rédigé par
Louis Delvinquière - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emil Forsberg félicite Angelino après son but de la victoire lors de la demi-finalle aller de Ligue Europa face au Glasgow Rangers, le 28 avril 2022. (JAN WOITAS / DPA)

Avantage Allemagne. Les demi-finales aller de Ligue Europa ont toutes les deux offert des matchs tendus et plutôt fermés, jeudi 28 avril. Mais le peu de spectacle n'a pas empêché les clubs allemands de Leipzig et de Francfort de sortir vainqueurs. Le premier a dû attendre la fin du match pour s'imposer face aux Glasgow Rangers (1-0) quand le second a tenu bon face à West Ham (2-1), tombeur de Lyon au tour précédent.

Si les rapports de force ne s'inversent pas dans une semaine, lors des matchs retour, une finale 100% allemande se dessinera, au bon souvenir de 2013, lorsque le Bayern Munich et le Borussia Dortmund s'étaient affrontés en finale de Ligue des champions. Une issue étonnante puisque depuis que la C3 a pris l'appellation "Ligue Europa" aucune équipe germanique n'avait réussi à se hisser en finale de la compétition.

Et soudain, un bijou signé Angeliño

Dans le rôle du dynamiteur, on attendait le Français Christopher Nkunku à Leipzig. L'éclair sera finalement venu en fin de match, du pied gauche de l'Espagnol Angeliño, auteur d'une somptueuse reprise de volée après un corner renvoyé dans l'axe, aux 25 mètres (85e). De quoi soulager son équipe, largement dominatrice dans le jeu jeudi soir (65% de possession).

Du côté de Londres, dans le Stade olympique, les Hammers n'ont pas réussi à reproduire ce qu'ils avaient fait contre Lyon en quarts de finale. Ils sont tombés sur un Eintracht Francfort valeureux et récompensé de la victoire après avoir ouvert le score, par Ansgar Knauff au bout de 50 secondes de jeu, et réussi à reprendre l'avantage (par Daichi Kamada, 54e) après l'égalisation de Michail Antonio (21e).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue Europa

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.