Ligue Europa : la Juventus en demi-finales, Manchester United humilié et éliminé

Les quatre qualifiés à l'issue des quarts de finale de la Ligue Europa qui se sont terminés jeudi, sont la Juventus Turin, le FC Séville, le Bayer Leverkusen et l'AS Roma.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Paulo Dybala, Anthony Martial et Adrien Rabiot ont animé les quarts de finale de la Ligue Europa, le 20 avril 2023. (AFP)

Il n'y aura pas de choc entre les deux gros noms de la Ligue Europa. Si la Juventus a validé son billet pour les demi-finales en tenant le choc face au Sporting (1-1 après le succès 1-0 à l'aller), Manchester United a complètement coulé face à Séville (0-3 après le nul 2-2 à l'aller), jeudi 20 avril. Les joueurs d'Erik ten Hag ont été sévèrement bousculés par une équipe habituée à briller dans la compétition, encaissant un premier but très rapidement par Youssef En-Nesyri (8e) qui s'est offert un doublé en fin de match (81e). Le défenseur prêté par Rennes, Loïc Badé, y est aussi allé de son but (47e).

Encore buteur jeudi, Adrien Rabiot a permis à la Vieille Dame de s'extirper de justesse du piège tendu par le Sporting à domicile. Sans briller, les Piémontais ont profité de l'inefficacité portugaise et affronteront donc le club andalou au prochain tour, les 11 et 18 mai prochains. Une bonne nouvelle qui s'ajoute à la suspension de leur retrait de 15 points en championnat, annoncée quelques heures plus tôt.

Leverkusen tranquille, l'AS Roma de justesse

Dans l'autre partie de tableau, le Bayer Leverkusen et l'AS Roma ont chacun obtenu un large succès, infligeant un 4-1 à leur adversaire respectif. Les Allemands, tenus en échec à l'aller (1-1) par les Belges de l'Union Saint-Gilloise, se sont facilités la tâche d'entrée en ouvrant le score dès la deuxième minute par l'international français Moussa Diaby, avant de dérouler.

Pour les Romains, le score est identique mais le scénario est tout autre. Battus à l'aller par le Feyenoord Rotterdam (1-0), les Giallorossi ont flirté avec l'élimination à cause de l'égalisation tardive de Paixao. Mais, Paulo Dybala est passé par là, offrant la prolongation aux Romains à la 89e minute. En huit minutes, Stephan El Shaarawy (101e) et Lorenzo Pellegrini (109e) ont éteint les dernières vélléités néerlandaises, et fait un cadeau indirect à la France, à la lutte avec les Pays-Bas pour la cinquième place à l'indice UEFA.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.