Ligue Europa : Rolando, le grognard devenu héros de l'OM

Relégué sur le banc depuis de très longues semaines, le Portugais Rolando a offert la qualification en finale de la Ligue Europa à l'Olympique de Marseille jeudi 3 mai. 

Le défenseur de l\'Olympique de Marseille Rolando, célébrant son but face à Salzbourg, le 3 mai 2018. 
Le défenseur de l'Olympique de Marseille Rolando, célébrant son but face à Salzbourg, le 3 mai 2018.  (VLADIMIR SIMICEK / AFP)

"Rolando, ballon d'or", titre L'ÉquipeC'est un briscard, un grognard, qui n'a pas l'habitude de faire la Une des journaux. Sauf ce vendredi 4 mai, au lendemain de la qualification de l'Olympique de Marseille pour la finale de la Ligue Europa le 16 mai. 

"C'est la rage. C'est un moment inexplicable", réagit le défenseur, s'excusant pour son français. Le Portugais Rolando a offert une cinquième finale européenne à l'OM, quelques minutes avant la fin de la prolongation, en marquant un but peu académique mais qui vaut de l'or. Le "colosse du Cap-Vert" comme on le surnomme n'est pas le plus coté des Phocéens mais il a des références : international portugais, il a déjà soulevé le trophée de la Ligue Europa avec le FC Porto en 2011. 

Un forme de revanche

Rolando tient sa revanche : écarté du onze type de l'OM avec le repositionnement de Luiz Gustavo en défense centrale, il a du attendre la prolongation pour faire son entrée face à Salzbourg. C'était le troisième et dernier changement pour Rudi Garcia. Coaching gagnant donc pour l'entraîneur olympien. Rolando voit la lumière au bout du tunnel, et pourquoi pas une place de titualire en finale le 16 mai face à l'Atletico Madrid. 

Rolando : "C'était à moi de mettre le but"
--'--
--'--