Ligue Europa : des supporters de l'OM agressés par des hommes cagoulés dans un bar à Paris

Une dizaine d'entre eux ont été légèrement blessés après l'intrusion d'une vingtaine d'agresseurs qui leur ont jeté des projectiles.

Des supporters de l\'Olympique de Marseille fêtent la qualification de leur club pour la finale de la Ligue Europa, le 3 mai 2018, sur le Vieux Port.
Des supporters de l'Olympique de Marseille fêtent la qualification de leur club pour la finale de la Ligue Europa, le 3 mai 2018, sur le Vieux Port. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

La soirée a été belle pour les Marseillais, qui se sont qualifiés, jeudi 3 mai, pour la finale de la Ligue Europa. Mais elle a mal tourné pour une poignée de supporters du club, réunis dans un bar à Paris pour suivre la rencontre. Ils ont été la cible de projectiles de la part d'un groupe d'agresseurs masqués, et une dizaine d'entre eux ont été légèrement blessés.

Peu après 23 heures, alors que débutaient les prolongations entre Salzbourg et Marseille, une vingtaine de personnes "cagoulées et habillées de noir" a fait irruption dans le bar, situé dans le 11e arrondissement de Paris, jetant des projectiles et des bouteilles sur un groupe de "50 à 100 supporters de l'OM"

Ils sont "entrés dans le bar pour tout casser", raconte un témoin au Parisien"Il y eu un énorme mouvement de foule, beaucoup de gens étaient paniqués""Mon bar est à l'envers", déplore le gérant joint par le journal.

Des affrontements sur les Champs-Elysées

Selon une source policière, il y a eu une dizaine de blessés légers, neuf selon les pompiers de Paris cités par Le Parisien

Les assaillants ont rapidement pris la fuite. Les occupants du bar, eux, ont été évacués dans une arrière-cour, où une partie d'entre eux a pu vivre la qualification de leur équipe dans les dernières minutes.

Par ailleurs, des affrontements ont également eu lieu sur les Champs-Elysées, entre des supporters de l'OM venus fêter le résultat et des opposants non identifiés, explique Le Parisien. La police est rapidement intervenue.