Ligue des nations : Kimpembe capitaine, Benzema absent de l'entraînement, Maignan titulaire... Ce qu'il faut retenir avant le match contre la Croatie

Cinq joueurs, dont Kylian Mbappé et Karim Benzema, n'ont pas participé à la séance collective, dimanche, à la veille du match contre la Croatie. Lundi, c'est Presnel Kimpembe qui portera le brassard de capitaine.

Article rédigé par
De notre envoyé spécial à Split - Denis Menetrier - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Presnel Kimpembe en conférence de presse à la veille de Croatie-France, le 5 juin (FRANCK FIFE / AFP)

Deux jours après la défaite contre le Danemark (1-2) au Stade de France, pas le temps de s'apitoyer sur son sort. L'équipe de France a atterri, dimanche 5 juin, à Split, pour y affronter la Croatie lundi à l'occasion de la deuxième journée de Ligue des nations. A la veille de cette rencontre déjà importante pour le dénouement de la phase de groupes, Didier Deschamps, qui a fait son retour auprès de ses joueurs après un deuil de quatre jours, s'est présenté en conférence de presse.

Avant le sélectionneur, ce n'est pas Hugo Lloris, mais Presnel Kimpembe qui a répondu aux questions des journalistes dans l'étroit auditorium du Stade Poljud. Le capitaine et gardien des Bleus ne sera pas titulaire demain soir. Il sera remplacé par Mike Maignan. En son absence, c'est donc le défenseur du Paris Saint-Germain qui portera le brassard de capitaine. Une première pour lui chez les Bleus, à l'occasion de sa 27e sélection.

"Il sera capitaine", a annoncé Didier Deschamps, qui a fait court pour expliquer le passage du brassard à Kimpembe. Le sélectionneur a en revanche insisté sur la période "compliquée pour tous les joueurs", arrivés avec "de la fatigue et de l'usure" lors de ce rassemblement. De nombreux changements sont à prévoir pour le match de lundi, par rapport au onze titulaire face au Danemark, vendredi.

Parmi les joueurs absents, Kylian Mbappé. Touché au genou et sorti à la mi-temps contre les Danois, l'attaquant du Paris Saint-Germain ne s'est pas entraîné dimanche. "J'attendrai demain pour faire le point avec le staff médical" afin de savoir si Mbappé pourra rejouer lors de ce rassemblement, a expliqué Deschamps.

Un point médical lundi pour Kylian Mbappé

Ils étaient finalement dix-neuf Bleus, sur les 24 dans le groupe – après le forfait de Raphaël Varane - présents dans la chaleur moite croate proche de l'orage, sur la pelouse du stade Poljud qui borde la mer Adriatique. Outre Mbappé, quatre autres joueurs ne se sont donc pas entraînés : Karim Benzema, N'Golo Kanté, Kingsley Coman et Jules Koundé. Benzema s'est contenté d'un petit footing autour de la pelouse. Leur présence pour le match de lundi est donc compromise.

Lors des quinze minutes ouvertes aux médias, les joueurs de l'équipe de France se sont contentés de se mettre en condition physique, avant la traditionnelle confrontation à huis clos, au cours de laquelle les Bleus ont certainement travaillé la gestion de la profondeur, qui a provoqué deux buts contre le Danemark.

"Par moments, on est moins solides défensivement", a confirmé Deschamps, qui a assuré que l'objectif de l'équipe de France est "de rebondir". Après sa défaite face au Danemark, les Bleus sont déjà condamnés à de bons résultats lors des trois prochains matchs contre la Croatie et l'Autriche.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des nations

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.