Cet article date de plus de deux ans.

Ligue des champions : mal embarqués pour la qualification, les Lillois veulent "y croire jusqu’au bout"

En s’inclinant 2-0 à Chelsea mardi, le Losc voit ses chances de qualifications pour les quarts de finale de Ligue des champions se réduire considérablement.

Article rédigé par Hortense Leblanc - De notre envoyée spéciale à Londres
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Benjamin André à la lutte avec Marcos Alonso lors de Chelsea-Lille, le 22 février. (ANDY RAIN / EPA)

Dès le tirage, on savait que le sort n’avait pas été clément pour les Lillois. Champions d’Europe et champions du monde en titre, Chelsea a assumé son statut de favoris lors du match aller du huitième de finale de Ligue des Champions, mardi 22 février (2-0), en faisant preuve d’efficacité et de justesse technique. Il faudra désormais un exploit aux Lillois pour se qualifier. 

"Il faut se rappeler que ce que l’on fait est magnifique. On est chanceux d’être ici, tous les yeux sont sur nous". Si Jonathan David, au micro de RMC Sport, savoure le parcours lillois en Coupe d’Europe, son coéquipier Benjamin André ne s’avoue pas vaincu avant le match retour face à Chelsea. Pour conserver un espoir de voir les quarts de finale, les Dogues devront imiter leurs adversaires en marquant tôt dans la rencontre : "Il faut y croire. Si on a le bonheur d’ouvrir le score rapidement, on verra comment ça se passe ensuite. On va tout donner", promet-il.

"Devant notre public, on aura des opportunités"

Pour autant, le milieu de terrain lillois reste réaliste : "Il y a toujours une possibilité, mais ça va être très compliqué". Mardi soir, les Dogues se sont fait punir sur quelques unes de leurs erreurs et les ailiers londoniens ont également beaucoup mis en difficulté les hommes de Jocelyn Gourvennec, en amenant du danger aux abords de la surface de réparation lilloise. Les Nordistes, eux, n’ont pas profité de leurs quelques occasions sur coups de pied arrêtés pour inquiéter la défense des Blues. Un défaut remarqué par l’entraîneur lillois, qui aimerait voir son équipe corriger cela : "Devant notre public, dans un stade plein, on aura des opportunités. On peut marquer sur corner pour débloquer la situation. Il faut croire en nous et en nos chances, le foot reste du foot". 

Une qualification en quart de finale de Ligue des champions serait une première dans l’histoire du club, éliminé par Manchester United en 2007 à la sortie de la phase de poules. Ce serait une performance d’autant plus retentissante face aux champions en titre et après avoir perdu 2-0 au match aller. Comment dit-on "exploit" en anglais ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.