Ligue des Champions : les Lyonnaises, accrochées par le Slavia Prague, conservent leur première place

L'Olympique Lyonnais s'est heurté à une défense du Slavia Prague imperméable ce mercredi, et a concédé son deuxième match nul de la saison en C1 (2-2).
Article rédigé par Clément Garioud
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Ellie Carpenter lors du match entre St Polten et Lyon, le 25 janvier 2024. (TOM SEISS/ SPP/SIPA USA/SIPA / SIPA)

Avant la rencontre, l'entraîneure de l'OL, Sonia Bompastor, avait appelé ses joueuses à ne pas prendre de haut cette dernière rencontre de phase de groupes de Ligue des Champions. Alors même que le Slavia Prague, à domicile, avait encaissé une humiliante défaite (0-9) au match aller. Malgré l'avertissement, les Lyonnaises ont eu du mal à développer leur jeu, et concédé le match nul (2-2), mercredi 31 janvier à l'OL Stadium.

Tout avait pourtant bien commencé pour les Rhodaniennes, mises sur orbite par Amel Majri (4e) venue conclure une contre-attaque menée de main de maître par Kadidatou Diani. Quelques minutes après, Franny Cerna douchait les 10 000 spectateurs du Groupama Stadium en égalisant contre le cours du jeu (9e), profitant d'une sortie hasardeuse de Laura Benkarth. 

Huit fois plus de tirs pour l'Olympique Lyonnais !

S'en est suivi un siège du but du Slavia, durant lequel les coéquipières d'Ada Hegerberg ont buté sur une défense tchèque regroupée qui n'a laissé que peu d'espaces. Si l'OL a cru aller chercher une cinquième victoire en six rencontres en C1 cette saison, après un coup franc mal repoussé et conclu par Vicki Becho (74e), elles ont vite déchanté. Les doubles championnes de République tchèque arrachaient une égalisation inespérée dans le temps additionnel, sur un centre coupé dans son propre but par Vanessa Gilles (90e+1). Les Lyonnaises concèdent donc un match nul évitable, après avoir tiré 32 fois au but, contre seulement quatre tentatives pour le Slavia Prague.

Malgré ce résultat, l'Olympique Lyonnais termine sa première moitié de campagne européenne invaincu et à la première place du groupe, devant les Norvégiennes de Brann. Elles rejoignent ainsi le PSG, également qualifié malgré son match nul (2-2) au Bayern mardi, mais aussi le FC Barcelone, Benfica, Chelsea, l'Ajax et Häcken.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.