Ligue des champions : Kylian Mbappé doit retrouver le chemin des filets

Kylian Mbappé n'a pas marqué depuis décembre 2019 en Ligue des champions, soit 529 minutes. Le Paris Saint-Germain, actuellement troisième du groupe H, n'a pas le droit à l'erreur mardi soir (21h) au Parc des Princes, face au RB Leipzig. Thomas Tuchel, le coach parisien, a déclaré en conférence de presse qu'il comptait sur son numéro 7 pour faire une "grande performance". L'occasion pour l'international français de débloquer les compteurs.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
L'attaquant du PSG n'a plus marquer en Ligue des champions depuis décembre 2019. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)

Kylian Mbappé a rendez-vous avec l'histoire au Parc des Princes, ce mardi  (21h) contre Leipzig : marquer rendrait en effet un grand service au PSG, actuellement troisième de son groupe avec trois points, tout en lui permettant d'atteindre la barre des 100 buts avec son club. Mais l'attaquant star reste sur sept matches européens sans avoir trouvé le chemin des filets, soit 529 minutes depuis décembre 2019. Une éternité pour ce monstre de statistiques, qui n'a jamais connu tel tunnel depuis son éclosion en professionnel avec Monaco en 2017.

"Lorsque des joueurs comme Neymar ou Mbappé ne marquent pas, on le ressent. Ce sont des joueurs décisifs. Contre Leipzig, nous avons besoin d'une grande performance de Kylian", a déclaré l'entraîneur parisien, Thomas Tuchel, en conférence de presse d'avant match.

Deux images marquantes incarnent cette période : son raté sur la plus belle occasion parisienne contre le Bayern durant la finale perdue le 23 août (1-0) et son impuissance contre Manchester United le 20 octobre, lors d'une défaite (2-1) où son rival anglais Marcus Rashford lui a volé la vedette.

Une semaine plus tard, le "Red Devil" lui a pris un record, en devenant le remplaçant le plus rapide à inscrire un triplé, en 27 minutes face à Leipzig (5-0), soit onze de mieux que le Français, auteur de cette performance à Bruges (5-0) il y un an. Ce soir-là en Belgique, le natif de Bondy était vexé d'avoir débuté sur le banc et voulait montrer à son entraîneur Thomas Tuchel qu'il était "difficile" de se passer de lui. Aujourd'hui titulaire indiscutable, il doit assumer ce rôle.

"J'ai montré que j'étais capable de faire jouer les autres"

En Ligue 1, il a réalisé une entame tonitruante, avec neuf buts en sept matches, dont un dernier doublé à Monaco vendredi (défaite 3-2) qui le place à une réalisation de la barre des 100 buts en club. Atteindre ce chiffre lui permettra de devenir le 4e meilleur buteur de l'histoire du PSG, à égalité avec Dominique Rocheteau, et pas loin du troisième Pedro Miguel Pauleta (109 buts).

Depuis le début de saison, il cumule aussi les passes décisives (7 en tout entre la L1 et la C1). Selon les statistiques de la LFP, il est même le joueur qui a réalisé le plus d'offrandes en Ligue des champions ces deux dernières saisons (11), devant Kevin de Bruyne (10). "Je sais que ce n'est pas parfait, mais j'ai montré que j'étais capable de faire jouer les autres aussi, tout en conservant mon envie de marquer, parce que c'est aussi ça qui peut faire basculer des matches. Tout est une question de bon choix et je suis dans cette phase d'apprentissage", disait-il sur le site du club fin octobre.

Mais c'est à haute altitude que Mbappé est attendu: après le test raté sur le terrain contre Manchester United (défaite 2-1), et celui manqué en Allemagne pour cause de blessure (défaite 2-1), le retour contre Leipzig vient à point nommé.

Un match à fort enjeu

Le PSG doit battre les Saxons, victorieux à l'aller (2-1), sous peine de tirer un trait quasi définitif sur les huitièmes de finale. "On a besoin de buts de Kylian, on a besoin qu'il fasse une grande performance, et j'ai le sentiment qu'il est là, il a tout fait pour être prêt. C'est le moment pour lui, avec +Ney+, d'être encore décisif", a jugé l'entraîneur Thomas Tuchel lundi.

L'enjeu est énorme pour le PSG et "Kyky", qui ont tous deux besoin d'un succès référence pour oublier un début de saison irrégulier, perturbé par un test positif au Covid-19 début septembre et une blessure à une cuisse début novembre pour l'avant-centre.

Le retour de Neymar, avec qui il se complète sur le terrain, est une très bonne nouvelle pour l'élève Mbappé, désireux d'"apprendre" dans cette saison marathon qui pourrait se terminer cet été par l'Euro et les Jeux olympiques pour lui.

Le timing est d'autant plus crucial que le joueur a entamé des négociations pour prolonger son contrat se terminant en 2022, selon les dires du directeur sportif Leonardo. "On a commencé à parler. Je pense qu'on va intensifier dans les semaines qui viennent", a assuré le dirigeant. Une élimination précoce assombrirait forcément les perspectives d'avenir, pour un joueur qui veut tout gagner: il n'y a plus de temps à perdre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.