Ligue des champions : Haaland insatiable, la Juve portée par Rabiot et Di Maria… Ce qu'il faut retenir des autres matchs de mercredi

La Ligue des champions a assisté à un nouveau récital d'Erling Haaland mais il n'a pas été le seul à briller. Adrien Rabiot a marqué autant de buts que le Norvégien de Manchester City.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
La célébration du Français Adrien Rabiot, double buteur en Ligue des champions avec la Juventus Turin contre le Maccabi Haïfa, le 5 octobre 2022.  (MARCO BERTORELLO / AFP)

Les artistes du PSG ont parlé, Lionel Messi en tête. Mais pour trouver des pluies de buts, il fallait se pencher sur les autres pelouses que celle du Estadio da Luz de Benfica, mercredi 5 octobre, en Ligue des champions. Manchester City s'est notamment fait plaisir face à Copenhague. Et quand City flambe, Erling Haaland aussi. Le Norvégien n'a pas été le seul à inscrire un doublé. Adrien Rabiot en a fait de même avec la Juventus. Retour sur une grosse soirée de C1.

La Juventus gagne enfin, Rabiot et Di Maria hommes du match

Il fallait des anciens Parisiens pour que la Juventus lance enfin sa saison européenne dans le groupe du PSG. Après deux défaites, les Bianconeri ont dominé le Maccabi Haïfa (3-1) à domicile. Ce succès porte la marque d'Adrien Rabiot et d'Angel Di Maria. L'international français a inscrit un doublé, le deuxième de sa carrière après un Paris-Toulouse en février 2015. Rabiot a été servi sur un plateau par un Angel Di Maria des grands soirs, auteur de trois passes décisives. La Juve inscrit ses trois premiers points, même si le match nul entre le Benfica et Paris ne l'arrange pas vraiment.

Encore un doublé : mais qui arrêtera Erling Haaland ?

Le stock de superlatifs est déjà épuisé pour évoquer la forme d'Erling Haaland. La recrue star de Manchester City a encore sévi, et les Danois de Copenhague ont dégusté. Le Norvégien a inscrit les deux premiers buts des siens, laissant son entraîneur Pep Guardiola sidéré. Le voilà à 28 buts en Ligue des champions, soit déjà un de plus que Luis Suarez. A la différence près qu'il n'aura fallu à Haaland que 22 matchs pour y parvenir, contre 51 de plus à l'ancien goleador du Barça. Et dire qu'il est sorti à la pause, au milieu du large succès des Citizens (5-0)…

Dans l'autre match du groupe G, le FC Séville a une nouvelle fois sombré, giflé 4-1 à domicile par le Borussia Dortmund, ce qui a conduit la club andalou à se séparer de l'entraîneur Julen Lopetegui quelques minutes après le coup de sifflet final.

Chelsea surclasse le Milan AC mais s'inquiète pour Wesley Fofana

Drôle de soirée pour le défenseur français Wesley Fofana. La recrue phare de l'été de Chelsea en défense avait parfaitement lancé son match contre l'AC Milan en ouvrant le score de façon opportuniste. Mais l'ancien Stéphanois n'aura passé que 38 minutes sur la pelouse de Stamford Bridge, avant de sortir, touché au genou. Fofana avait manqué la majeure partie de la saison dernière pour une fracture du péroné.

Cette mauvaise nouvelle pour le joueur, et possiblement pour les Bleus en vue de la Coupe du monde, n'a pas gâché la fête, et la victoire facile des Blues sur leur homologue milanais (3-0), pour la première européenne de Graham Potter sur le banc. De retour à Londres devant son ancien public, Olivier Giroud a été très discret.

Les résultats

Groupe E

Chelsea-AC Milan : 3-0
RB Salzbourg-Dinamo Zagreb : 1-0

Groupe F

RB Leipzig-Celtic Glasgow : 3-1
Real Madrid- Shakhtar Donetsk : 2-1

Groupe G

FC Séville-Borussia Dortmund : 1-4
Manchester City-FC Copenhague : 5-0

Groupe H

Juventus Turin-Maccabi Haïfa : 3-1
Benfica-PSG : 1-1

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.