Ligue des champions : des scènes de chaos aux abords du Stade de France, une organisation défaillante ?

Publié Mis à jour
Ligue des champions : des scènes de chaos aux abords du stade de France, une organisation défaillante ?
France 2
Article rédigé par
D.Schlienger, H.Puffeney, J.Neny, S.Lerch, V.Piffeteau, A.Matteoli, D.Fossard, L.Dulois - France 2
France Télévisions

La finale de la Ligue des champions, samedi 28 mai, a été marquée par des incidents aux abords du Stade de France. Les forces de l'ordre, débordées, ont fait usage de gaz lacrymogène. L'organisation, chaotique, interroge sur la capacité de la France à accueillir de grands événements sportifs. 

Le Stade de France (Seine-Saint-Denis) accueillait samedi 28 mai la finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool. Plus de deux heures avant le coup d'envoi, la situation s'est tendue aux portes réservées aux supporters anglais, et la porte Z a été fermée. Elle s'est crispée davantage quand des milliers de supporters ont compris qu'ils ne pourraient pas entrer à l'heure dans le stade, après avoir payé leur ticket, pour certains depuis des mois. 

Un trafic de faux billets

D'autres n'y sont jamais parvenus. "C'était ma possession la plus précieuse. Je l'ai protégée toute la journée, et maintenant c'est un bout de papier sans valeur. Je suis profondément déçu. J'ai juste gaspillé de l'argent", déplore un homme. "Les supporters n'ont rien fait, et on nous traite comme des animaux", ajoute un autre. Au lendemain du chaos, les autorités françaises ont mis en cause un trafic de faux billets, et accablé l'organisateur de l'évènement, l'UEFA. Les supporters de Liverpool (Royaume-Uni) accusent eux des bandes de jeunes, qui auraient agressé certains d'entre eux. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.