Cet article date de plus de quatre ans.

Les Lyonnaises finissent par dérouler contre Avaldsnes en Ligue des Champions

L'équipe féminine de Lyon, tenante de la Ligue des champions, a réussi son entrée en lice dans la compétition en allant s'imposer 5 buts à 2 (mi-temps : 2-1) sur le terrain du club norvégien d'Avaldsnes en 16e de finale aller. Les Lyonnaises menaient (3-2) jusqu'à l'heure de jeu avant que Camille Abily, auteur d'un doublé, et Hegerberg ne donnent à cette victoire une dimension beaucoup plus large. Le match retour aura lieu mercredi prochain à Lyon.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les Lyonnaises Camille Abily, Delphine Cascarino, Dzsenifer Marozsan et Corinne Petit heureuses (STEPHANE GUIOCHON / MAXPPP)

En Norvège, les joueuses de Gérard Prêcheur ont pris un très bon départ et menaient déjà 2-0 après tout juste vingt minutes de jeu, grâce à Saki Kumagai, auteure de l'ouverture du score sur penalty (7) et Eugénie Le Sommer, qui dribblait et réussissait son une-deux avec Dzsenifer Marozsan avant sa frappe victorieuse (20). Mais quelques approximations défensives lyonnaises laissaient les Norvégiennes, présentes pour la première fois à ce stade de la compétition, revenir au contact des championnes d'Europe, par l'intermédiaire de Elise Thorsnes une première fois (2-1, 23e), puis de Hege Hansen une seconde fois (3-2, 52e).

La capitaine Camille Abily, buteuse entre-temps (48), signait ensuite un doublé (62), de la tête, qui permettait aux Lyonnaises de creuser de nouveau l'écart. C'est la Norvégienne Ada Hegerberg, sacrée meilleure joueuse UEFA la saison écoulée, qui clôturait la marque dans les dernières minutes (86).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.