Cet article date de plus de huit ans.

Le geste d'Ibrahimovic examiné le 27 février

Expulsé dans les arrêts de jeu du 8e de finale de Ligue des Champions face à Valence, Zlatan Ibrahimovic, sera fixé sur son sort le 27 février prochain. Son cas doit en effet être examiné par l'instance disciplinaire de l'UEFA. Cette dernière n'a toutefois pas jugé utile de convoquer le joueur du Paris Saint-Germain, car "c'est uniquement en cas d'appel envers une décision de première instance qu'un joueur est convoqué".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Selon l'UEFA, l'international suédois "pourra soumettre une prise de position par écrit" afin d'éviter une trop grande sanction. "Ibra" a été exclu pour s'être essuyé les crampons sur le pied de Guardado. Quatre mois après son coup de pied dangereux sur le torse de Ruffier, et trois mois après avoir pratiquement marché sur la tête de Lovren (un geste considéré comme non intentionnel par la LFP), Ibrahimovic se retrouve de nouveau devant une commission de discipline. Le joueur de 31 ans n'a finalement reçu que 12 cartons rouges dans sa carrière, dont aucun avec sa sélection nationale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.