Cet article date de plus de sept ans.

Sanction allégée pour Nancy

La commission d'appel de la fédération française de football a décidé jeudi de commuer la sanction d'un match ferme à huis-clos infligé à Nancy (L2) en un match à huis-clos avec sursis, et le public sera donc admis au derby face à Metz le 1er mars (26e journée).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
. (PIERRE MATHIS / MAXPPP)

Le 16 janvier, la commission de discipline de la LFP avait décidé de sanctionner Nancy pour le comportement de ses supporteurs lors du déplacement à Metz en championnat le 24 septembre 2013. La sanction devait s'appliquer spécifiquement au derby contre Metz.

La commission avait condamné en particulier "l'utilisation par les supporters de l'AS Nancy-Lorraine de très nombreux engins pyrotechniques, dont certains jetés sur la pelouse ayant entraîné à deux reprises l'interruption du match". La commission d'appel de la FFF a donc décidé d'appliquer le sursis à la  sanction d'un match à huis-clos, mais a maintenu l'amende de 20.000 euros infligée au FC Metz, également pour jets "d'engins pyrotechniques" et d'objets divers.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 2

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.