Cet article date de plus de neuf ans.

Monaco se sépare de Simone

L'AS Monaco, 8e au classement final de la Ligue 2, a annoncé qu'elle se séparait de son entraîneur, Marco Simone, 43 ans, et de tout son encadrement technique. Une annonce surprenante dans la mesure où, depuis sa prise de fonctions, l'Italien avait permis à l'ASM de redresser une situation compromise.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"La direction de l'AS Monaco a décidé de ne pas renouveler l'équipe d'entraîneurs et annonce le départ de Marco Simone, Frédéric Barilaro, David Barriac et Lionel Iacono", a indiqué le club de la Principauté dans un communiqué. Simone avait rejoint Monaco le 12 septembre alors que le club, qui faisait office de grand favori à un retour immédiat dans l'élite, occupait seulement la 18e place de son championnat. L'ancien joueur de Monaco et du Paris SG avait réussi à relancer l'équipe qui a finalement terminé à douze points de la 3e place, synonyme de promotion en L1.

L'ASM, rachetée en décembre par l'homme d'affaires russe Dmitry Rybolovlev, a indiqué dans ce communiqué qu'elle allait "entamer une nouvelle phase de son développement". "Notre objectif pour la saison prochaine est de remonter en Ligue 1", a-t-il ajouté, en précisant que l'annonce du nom du nouvel entraîneur interviendrait "sous peu". Après avoir joué deux ans au sein du Paris SG (1997-1999), Simone a réalisé en 2000 sa meilleure saison sur le Rocher, avec 21 buts et 15 passes décisives qui ont grandement contribué au dernier titre en date de champion de France du club, finaliste l'année suivante de la Coupe de la Ligue. Simone a longtemps joué à l'AC Milan, avec lequel il s'est forgé l'essentiel de son palmarès: deux Ligues des champions (1990, 1994) et quatre titres de champion d'Italie (1992, 1993, 1994, 1996).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 2

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.