Cet article date de plus de trois ans.

Ligue 2 - 17e journée : Nîmes confirme à Lorient, Le Havre retrouve le podium

Nîmes a remporté le choc de la 17e journée de Ligue 2, à Lorient mardi (1-2), pour maintenir à quatre points l'écart avec le leader Reims, vainqueur lundi de Sochaux, tandis que Le Havre, longtemps 1er en début de saison avant de marquer le coup, a retrouvé le podium.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Les Crocodiles sont en forme: les voilà à six victoires lors des sept dernières rencontres de L2, solidement accrochés à la deuxième place du classement avec 34 points. Même à Lorient, un des rivaux les plus sérieux pour la montée, les Nîmois ont enchaîné, se mettant à l'abri dès la première période avec notamment un 14e but du meilleur réalisateur du championnat Umut Bozok.

Le Havre sur le podium...

Les Merlus, battus pour la seconde fois d'affilée, descendent à la 6e place et sont dépassés par le Paris FC (4e), qui a fait match nul à Chateauroux (0-0), et surtout Le Havre (3e), qui est allé enfoncer Nancy en Meurthe-et-Moselle (0-3), dans un match marqué par un jet de pétard en direction du gardien havrais Yohann Thuram. Les Normands en ont profité pour faire leur retour sur le podium, en profitant du revers de Clermont contre Brest (1-2), les Auvergnats ayant pourtant ouvert le score. Le RC Lens, toujours à la peine, s'est un peu rassuré en battant l'AC Ajaccio (2-0), qui s'enfonce peu à peu (7e) alors qu'il était encore deuxième au classement début novembre.

Dans le bas du classement, Tours est toujours en grande difficulté, après s'être fait étriller à Quevilly (4-0), son concurrent direct pour le maintien qui le distance désormais de six longueurs. Une très mauvaise opération pour les Tourangeaux, car le 18e, Bourg-en-Bresse, a également gagné, contre un Orléans réduit à dix (4-0). Enfin, Sochaux a dominé Valenciennes (3-1), tandis que le Gazélèc Ajaccio s'est incliné à domicile contre Niort (0-2).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 2

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.