Football : le joueur de Guingamp Donatien Gomis refuse de porter le maillot arc-en-ciel de soutien à la lutte contre l'homophobie

Le joueur de 28 ans n'a pas souhaité participer à la rencontre de son club face à Sochaux, samedi. Une décision dont son club a pris acte.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Donatien Gomis lors du match de Ligue 2 Guingamp-Paris FC, au stade du Roudourou, le 13 mai 2022. (MAXPPP)

Donatien Gomis, défenseur central de l'EA Guingamp, a refusé de jouer face à Sochaux, le 13 mai à 17 heures, pour ne pas participer à la campagne contre l'homophobie menée par la Ligue de football professionnel, selon l'AFP, qui relaie une information du Télégramme et confirmée par le club breton. Habituellement titulaire, Gomis a refusé de porter un maillot en soutien à cette campagne. Le club en a "pris acte" et le président Fred Le Grand doit revoir son joueur de 28 ans la semaine prochaine.

Une campagne à but caritatif et social

À l'occasion de la campagne annuelle "Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot", tous les joueurs de L1 et L2 portent ce week-end un maillot floqué des couleurs de l'arc-en-ciel, qui ornent aussi les brassards des capitaines. Ces maillots doivent ensuite être vendus aux enchères au profit des associations Foot Ensemble, PanamBoyz&Girlz United et SOS Homophobie.

Une situation qui rappelle le précédent Idrissa Gueye avec le Paris Saint-Germain l'an passé. Le Sénégalais, aujourd'hui joueur d'Everton, avait été sommé de s'expliquer par le conseil national de l'éthique (CNE) de la Fédération française de football (FFF), un organe qui n'a néanmoins pas de pouvoir disciplinaire, mais avait reçu un flot de soutien au Sénégal.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.