Cet article date de plus de sept ans.

FC Metz: 8 supporters interdits de stade

Accusés de violences lors du match contre Nancy, en septembre dernier, huit supporters du FC Metz ont été condamnés jeudi à des interctions de stade allant jusqu'à 30 mois et à trois mois de prison avec sursis.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Incidents au stade Saint-Symphorien, à Metz (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

Le 24 septembre dernier, des groupes de supporters s'étaient violemment affrontés : 200 sièges avaient été arrachés, et l'un des stadiers avait été blessé à la tête et hospitalisé. Grâce à la vidéo-surveillance, certains de ces hooligans avaient été identifiés.

Le tribunal correctionnel de Metz a rendu ce jeudi un verdict globalement conforme aux réquisitions du parquet. Les quatre supporters de Nancy interpellés en début d'année seront eux jugés le 16 avril. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 2

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.