Cet article date de plus de quatre ans.

Brest fait tomber le leader Troyes

Dans le match au sommet de la 17e journée de Ligue 2, Brest s'est imposé sur sa pelouse aux dépens de Troyes, leader du classement (2-1). Ce succès permet aux Brestois de rejoindre leur adversaire du jour en tête alors que Lens, victorieux sur la pelouse de Laval (0-1) pointe à la troisième place du classement à deux points des deux co-leaders. Dans le bas de tableau, Auxerre l'a emporté devant Nîmes (2-0).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
. (LOUARN / MAXPPP)

L'ESTAC avait l'occasion de prendre le large en tête de la Ligue 2, c'est raté ! La faute à des Brestois accrocheurs qui ont profité de l'ouverture du score contre son camp bien malheureuse de Xavier Thiago suite à un dégagement dans son dos de Charles Traoré (12e). L'égalisation, un quart d'heure plus tard, d'Adama Niane (27e) n'a pas suffi alors que Maupay a inscrit le but de la victoire pour le Stade Brestois peu après l'heure de jeu (65e). Les deux co-leaders confirment en tout cas qu'ils sont bien les équipes fortes de ce championnat de Ligue 2. Troyes reste leader à la différence de buts (+6 contre +4 à Brest). Tout près du duo, à deux points, Lens grimpe sur le podium ! Inspirés sur une combinaison ultra-précise sur coup-franc, les Lensois l'ont emporté sur la pelouse de Laval grâce à un but de Fortuné. Les Nordistes ont profité du match nul d'Amiens à Ajaccio (1-1) pour retrouver le podium.

Dans les autres résultats, on retiendra la précieuse victoire d'Auxerre sur sa pelouse face à Nîmes (2-0). Avec cette victoire, Auxerre, 19e, est à égalité avec Tours (20e), Orléans (18e) mais surtout Laval (17e), premier non relégable. Clermont et Tours se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0), tout comme Valenciennes et le Gazélec Ajaccio (0-0). Sochaux et Bourg-en-Bresse ont marqué (1-1) sans se départager alors que le Red Star contre Orléans (1-0) et Strasbourg face au Havre (0-1) se sont imposés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.