VIDEO. Après son départ de l'OM, Patrice Evra tracte un 4x4 à Dubaï pour revenir "plus fort que jamais"

Le défenseur ne s'était pas exprimé depuis son coup de pied contre un supporter qui a entraîné la fin de sa collaboration avec l'Olympique de Marseille.

Patrice Evra, le 23 août 2017, lors d\'une conférence de presse au stade Vélodrome à Marseille.
Patrice Evra, le 23 août 2017, lors d'une conférence de presse au stade Vélodrome à Marseille. (BORIS HORVAT / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Patrice Evra va bien et il tient à le faire savoir. Trois jours après avoir vu son contrat avec l'OM résilié, le défenseur est apparu dans une vidéo postée sur le réseau social Instagram, lundi 13 novembre, où il se met en scène en train de tracter un 4x4 à Dubaï. L'ancien capitaine de l'équipe de France ne s'était pas exprimé depuis son coup de pied polémique qui a entraîné son départ de l'Olympique de Marseille.

I just feel blessed happy #monday don’t be lazy why you have to worry when you got the support and the strength from soo many human beings♥️♥️ thank you soo much Keep smiling only positive energy on Patrice Instagram I love this game hahahaahah special thanks @coachmeddydubai and Spielberg aka @nicolasanelka_official #ilovethisgame #positivevibes #love @beapandaofficial #motivation #future #car

A post shared by Patrice Evra (@patrice.evra) on

"Parfois, la vie est dure mais il faut garder le sourire", lâche notamment le joueur, en anglais. "Je le jure, je reviendrai plus fort que jamais, ajoute ensuite "Tonton Pat", toujours être positif, ne soyez pas paresseux. J'ignore ce que vous faites actuellement, mais moi, je tire une voiture."

Je veux toujours être meilleur qu'avant. J'arrive, j'arrive.

Patrice Evra

Instagram

Le 2 novembre dernier, le joueur de 36 ans avait donné un coup de pied à un supporter qui l'invectivait, avant la défaite à Guimaraes (1-0) en Europa League. Son geste lui avait valu un carton rouge avant même le coup d'envoi. L'UEFA a sanctionné Patrice Evra avec une suspension de toutes les compétitions européennes jusqu'au 30 juin 2018 et une amende de 10 000 euros.