Toujours sans entraîneur, le LOSC retarde sa reprise et poursuit son intersaison chahutée

Les champions de France en titre ont retardé leur reprise au 1er juillet et cherchent toujours un entraîneur ainsi qu'un gardien titulaire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le président du LOSC, Olivier Létang, ici le 16 mai 2021, connaît une première intersaison compliquée à la tête du club nordiste. (DENIS CHARLET / AFP)

Pour le LOSC, l'intersaison est aussi chaotique que la saison fut idyllique. Faute d'entraîneur, la reprise des Dogues a été décalée du 28 juin au 1er juillet. Il faut dire que le club nordiste achève à peine le feuilleton Christophe Galtier, qui avait annoncé son départ deux jours après le sacre en Ligue 1, mais qui ne s'est finalement engagé avec l'OGC Nice que ce lundi 28 juin. 

Le temps presse pour Olivier Létang. "Il y a une intersaison, je ne le cache pas, avec des incertitudes", déclarait le président du LOSC le 23 juin, à l'occasion de l'inauguration d'une fresque célébrant les dix ans du doublé réalisé par les Dogues. Le dirigeant lillois n'a pas apprécié que le dossier Galtier mette si longtemps à se débloquer. Il ne comptait pas lâcher gratuitement son entraîneur, alors qu'il lui restait une année de contrat.

"On en veut à l'OGC Nice. Il y a des règlements. On n'a pas le droit de contacter un entraîneur ou un joueur sans en informer le club avec lequel il est sous contrat. Ensuite, il y a eu un temps de latence très long. Nice nous a contactés le 15 juin pour la première fois. Ce n'est pas très respectueux", a-t-il ajouté dans des propos rapportés par La Voix du Nord.

Le mercato au point mort

Les Lillois ont une première échéance à préparer, avec le Trophée des Champions face au PSG le 1er août. Mais pour l'instant, les Dogues n'ont pas d'entraîneur et plus de gardien titulaire depuis le départ de Mike Maignan. Si le club compte deux portiers qui étaient prêtés durant la saison 2020-2021, Leo Jardim et Hervé Koffi, il n'est pas certain que l'un d'entre eux devienne le numéro 1. Un autre dossier inquiète également les supporters lillois : celui de la prolongation de Jose Fonte. Le contrat du défenseur et capitaine expire le 30 juin et il n'a pas encore trouvé d'accord pour étirer son aventure dans la capitale des Flandres, laissant craindre le départ d'un autre homme clé du titre. 

Pour le poste d'entraîneur, plusieurs noms ont circulé, comme Laurent Blanc, Patrice Vieira ou encore Claudio Ranieri, mais Olivier Létang a démenti les avoir contactés. Tant qu'un nouveau technicien ne sera pas intronisé, le recrutement devrait piétiner. Et alors que la plupart des clubs de Ligue 1 ont déjà bouclé leur calendrier de pré-saison, le LOSC n'a pour l'instant programmé qu'un seul match de préparation, le 13 juillet, contre Valenciennes. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.