Cet article date de plus de six ans.

Statu-quo à l'OM pour le Mercato

Il n'y aura "ni départs, ni arrivées" à l'Olympique de Marseille durant le mercato hivernal. C'est ce qu'affirme Vincent Labrune jeudi dans les colonnes du quotidien La Provence. "On reste comme ça jusqu'à nouvel ordre", précise le président de l'OM tout juste auréolé du titre honorifique de champion d'automne.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Vincent Labrune coupe donc court à toutes les supputations et aux fantasmes de recrues potentielles qui ne vont manquer de nourrir les rumeurs. Il a fait son choix, celui du statu-quo. Avec l'effectif actuel, l'équipe de Marcelo Bielsa a terminé la première partie de saison en tête de la Ligue 1. Chambouler le groupe reviendrait donc à prendre le risque d'enrayer une machine qui tourne déjà à plein régime. À moins d'une opportunité difficile à refuser, les portes seront donc fermées à double tour, dans un sens comme dans l'autre.

Des cas à régler

Restent les sujets embarrassants qu'il faudra bien aborder rapidement. Celui de Doria, jamais aligné depuis son arrivée, et celui des joueurs qui arrivent en fin de contrat et qui seront donc libres de s'engager où ils voudront dès la fin de saison. Si on les cède pas maintenant, il faudra donc les prolonger pour éviter une perte sèche.
Quatre joueurs de l'effectif arrivent en fin de contrat à l'été  2015, notamment André-Pierre Gignac, auteur de 12 buts en 19 matches et  considéré comme l'un des hommes en forme du moment. Autre joueur libre dans 6 mois, le Ghanéen André Ayew, qui devrait  participer à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) en début d'année, et qui avait formulé le 19 décembre le souhait de "rester" à l'OM pour conquérir le titre de champion. Enfin, Rod Fanni et Jérémy Morel arrivent également au terme de leurs engagements avec l'OM. Mais ces derniers pourraient ne pas être conservés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.