Retour aux sources pour Eric Abidal qui rejoint Monaco

Le défenseur de l'Equipe de France quitte l'Espagne et le FC Barcelone pour poser ses valises du côté de la principauté. A bientôt 34 ans, ce retour dans le club de ses débuts est probablement le dernier défi d'un joueur qui a failli arrêter le football après de graves ennuis de santé.

(Sébastien Nogier Maxppp)

Retour aux sources pour Eric Abidal : après six ans au FC Barcelone, le défenseur des Bleus (61 sélections) vient de s'engager avec l'AS Monaco, le club où il a débuté sa carrière professionnelle en 2000. Le défenseur a signé un bail d'une saison, plus une en option.

**

La maladie et un défi : "rejouer au football" **

Ce contrat est un petit miracle pour un joueur qui a failli arrêter le football après de graves problèmes de santé. En mars 2011, Abidal doit mettre une première fois sa carrière entre parenthèse en raison d'une tumeur au foie. Le joueur est opéré, et revient moins de deux mois plus tard pour disputer la finale de la Ligue des Champions, remporté par son club face à Manchester United (2-1).

Mais le 15 mars 2012, nouveau coup dur : le Barça annonce que son défenseur va devoir subir une greffe du foie. Abidal est opéré le 10 avril 2012, à l'Hospital Clinic de Barcelone. Cette seconde épreuve, qui l'a privé de l'Euro avec les Bleus, ne l'a cependant pas empêché de retrouver de nouveau le chemin des terrains. Le 6 avril 2013, il fait son retour contre Majorque, plus d'un an après son dernier match officiel.

Ce retour en forme n'a visiblement pas convaincu les dirigeants du Barça de conserver le défenseur. En mai, ils ont annoncé ne pas vouloir prolonger son contrat. "J'aurais aimé pouvoir continuer à jouer sous les couleurs du Barça, mais le club voit les choses différemment et je dois respecter cette décision" , a expliqué le joueur, très ému lors d'une conférence de presse le 30 mai dernier.

Preuve du lien qui unissait le joueur et le club, Abidal a reçu un vibrant hommage du Camp Nou, le samedi 1er juin, pour son dernier match sous les couleurs blaugrana, face à Malaga. Après la victoire de son équipe (4-1), le défenseur a été ovationné par ses coéquipiers et tout le stade.

"Je veux vous remercier tous pour votre soutien. Merci de faire partie de ma famille. Ces six dernières années ont été formidables. Vous serez à jamais dans mon cœur. Vive le Barça et vive la Catalogne !" , s'est-il exclamé au micro en s'adressant aux supporters du Barça. 

Durant ses six saisons catalanes, Eric Abidal a eu le temps d'étoffer son palmarès, remportant quatre championnats d'Espagne (2009, 2010,2011 et 2013), deux Supercoupes d'Espagne, deux Supercoupes d'Europe (2009, 2011), deux Coupes du Monde des clubs (2009, 2011) et surtout la prestigieuse Ligue des Champions, en 2011.


Abidal, neuvième recrue de l'AS Monaco

L'AS Monaco a donc décidé de faire confiance à Eric Abidal, qui a tenu à remercier son nouveau club : "C'est beaucoup d'émotion, c'est énorme après tout ce que j'ai vécu. Ce n'était pas facile d'avoir la confiance d'un club" , s'est réjoui lundi l'international français.

En engageant un joueur libre, Monaco réalise une bonne opération et continue d'étoffer son effectif en vue de son retour en Ligue 1. Abidal est la neuvième recrue du club de la principauté cette saison, qui a déjà dépensé 139 millions d'euros sur le marché des tranferts. Il rejoint un autre international français, le milieu de terrain Jérémy Toulalan, transfuge de Malaga.

Le club de la principauté est pour le moment la seule équipe du championnat de France à s'être distinguée sur un marché des transferts pour le moment bien terne.