"On s'est un peu fait avoir" : des supporters du FC Nantes en colère contre le prix des abonnements au stade de la Beaujoire

Les supporters nantais qui voudraient renouveler leur abonnement pour aller au stade de la Beaujoire en 2023-2024 paieront 6 euros de moins que la saison dernière. Mais rapporté au prix par match, ils sont perdants. Explications.
Article rédigé par franceinfo - Oscar Josse
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Au championnat des tribunes, le FC Nantes a terminé la saison 2022-2023 à la 6e place avec 29 776 en moyenne et un taux de remplissage de 84%. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)

Une première (mauvaise) nouvelle pour les supporters. Avec un championnat qui passe de 20 à 18 clubs pour la saison 2023-2024, les tarifs des abonnements de Ligue 1 auraient pu être revus à la baisse. Ce sésame permet en effet d'assister à toutes les rencontres à domicile. Et, à première vue, le FC Nantes a respecté la logique : les ultras nantais débourseront ainsi six euros de moins que la saison dernière pour s'asseoir en tribune à tous les matchs.

L'abonnement au Toulouse Football Club, le meilleur rapport qualité prix pour un club de Ligue 1 engagé en Coupe d'Europe

En apparence, le prix de l'abonnement canari baisse donc. Pour la catégorie la plus accessible, il faut débourser de 165 à 190 euros, suivant si l'on se réabonne ou qu'on est un nouvel abonné (réductions pour plusieurs catégories, dont les enfants et étudiants).

"Multiplié par deux"

Seulement, si l'on rapporte le prix de l'abonnement au nombre de matches, en réalité le prix de la rencontre augmente... de 8%. "Logiquement, on s'attendait à ce que le prix baisse vue qu'il y a moins de matches, raconte Camille, abonnée depuis cinq ans. Sur le prix global on s'est rendu compte que ça avait légèrement baissé mais quand on regarde au match, on s'est fait avoir", regrette la supportrice.

"Il y a des tribunes où ça augmente énormément, appuie Thierry, président d'un club de supporter. Typiquement, un moins de 12 ans en tribune Océane [tribune latérale de la Beaujoire], il a multiplié par deux le prix de son abonnement !", dénonce-t-il, avant de rappeller que cette hausse ne concerne pas que le FC Nantes. "En pourcentage, par exemple, par rapport au pass Ligue 1 d'Amazon [diffuseur officiel du championnat], les places ont beaucoup moins augmenté : le pass télé est deux euros plus cher maintenant avec deux matches en moins".

Contacté, le FC Nantes se félicite de l'engouement pour la saison à venir. A noter que Montpellier est le seul club de Ligue 1 à baisser les prix pour tous les nouveaux abonnés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.