Lille reprend la tête de la Ligue 1 en battant Dijon et avance sur un rythme de champion

Après sa victoire contre Dijon (1-0) ce dimanche 31 janvier au stade Pierre-Mauroy, Lille a profité de la défaite du Paris-Saint-Germain à Lorient pour prendre la tête de la Ligue 1. Cette saison les joueurs de Christophe Galtier montrent une régularité et une rigueur impressionnante qui leur donne l'allure d'un potentiel champion.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Yusuf Yazici célèbre son but contre Dijon, dimanche 31 janvier 2021 (DENIS CHARLET / AFP)

Les revoilà leaders. Après deux prises de pouvoir succinctes en octobre et décembre dernier, Lille retrouve le trône de la Ligue 1. Ils n’ont pas brillé ce dimanche 31 janvier mais les hommes de Christophe Galtier ont assuré l’essentiel au Stade Pierre Mauroy.

Contre Dijon, le sixième but de Yusuf Yazici en Ligue 1 cette saison leur a permis de contrôler, d’empocher les trois points et de réaliser la bonne très bonne opération de cette 22e journée de Ligue. Avec la défaite du Paris-Saint Germain à Lorient (3-2), un peu plus tôt dans la journée, le LOSC prend la tête de la Ligue 1.

De la régularité et de la rigueur

Lille semble avoir trouvé sa vitesse de croisière, qui ressemble étrangement à celle d’un potentiel champion. Même lorsqu’ils ne sont pas à leur aise, lorsqu’ils manquent d'inspiration, les Dogues réussissent à trouver les ressources pour s’imposer, y compris avec le plus petit des écarts.

Le capitaine José Fonte l'expliquait après la rencontre : “On a besoin de faire mieux dans la justesse, les passe, mais c’est positif parce qu’on a gagné.” Avec cette victoire à Dijon, ils enchaînent un quatrième succès consécutif, ce qui ne leur était plus arrivé depuis décembre 2019. Le tout avec une réussite qui risque de peser lourd à la fin du championnat : ces quatre victoires ont toutes été obtenues avec un but d'écart.

Une nouvelle fois, les joueurs de Galtier  se sont appuyés sur un de leurs points fort, une défense quasi infaillible. Depuis le début de la saison, le LOSC s'appuie sur cet aspect du jeu. Il possède le deuxième meilleur bilan après le PSG avec seulement 15 buts encaissés en 22 matches.

L’arrivée de Sven Botman cet été pour épauler José Fonte dans la charnière centrale a fait beaucoup de bien et porte ses fruits. Les Lillois n’ont encaissé qu’un seul but depuis en championnat depuis le 6 janvier dernier. Trois fois moins que Paris à Lorient, sur ce seul dimanche.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.