Ligue 1 : Toulouse impressionnant, Nice accroché

Le Téfécé a décroché sa première victoire de la saison dimanche sur la pelouse de Troyes (3-0), tandis que Clermont s'est offert un succès renversant contre Reims (4-2).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Les Toulousains célèbrent leur premier but contre Troyes, au stade de l'Aube, le 14 août 2022, lors de la deuxième journée de Ligue 1. (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)

Au lendemain de la victoire éclatante du PSG face à Montpellier (5-2), la deuxième journée de Ligue 1 se poursuit sur les pelouses. Alors que la rencontre de 13 heures entre Lorient et Lyon a été repoussée à cause du mauvais état de la pelouse du Moustoir, le multiplex a offert du spectacle. Toulouse et Clermont ont décroché deux belles victoires contre Troyes (3-0) et Reims (4-2), Lens a buté sur la défense ajaccienne (0-0), et Auxerre a pris son premier point grâce à l'issue d'un nul frustrant contre Angers (2-2). Retour sur les temps forts de l'après-midi.

La performance : les promus Toulouse et Ajaccio dans le coup

Toulouse continue d'impressionner. Une semaine après son match nul convaincant contre Nice, le Téfécé a signé son premier succès de la saison sur la pelouse de Troyes (3-0). Mis sur orbite par un but contre son camp du Troyen Yasser Larouci, les Hauts-Garonnais ont déroulé leur football pour ajouter deux autres réalisations et s'imposer avec autorité. Avec quatre points au compteur, ils grimpent provisoirement à la troisième place.

Après sa défaite inaugurale à Lyon, Ajaccio a montré un autre visage pour accrocher Lens au stade François-Coty (0-0). Bien en place défensivement, les Corses ont étouffé les attaques des Nordiste. Un résultat encourageant pour les Ajacciens, pour l'instant coincés en seconde partie de tableau (15e).

Le match : Auxerre rate le coche

Auxerre est passé tout près de sa première victoire. Après avoir mené 2-0, les Bourguignons ont concédé un match nul frustrant contre Angers (2-2). Devant leur public à l'Abbé-Deschamps, les hommes de Jean-Marc Furlan pensaient avoir fait le plus dur grâce à deux buts en dix minutes en début de rencontre. Mais ils ont payé l'exclusion de Lassine Sinayoko à l'heure de jeu.

A dix contre onze, ils ont longtemps tenu, et se sont même payé le luxe d'inscrire un troisième but, refusé pour une faute au départ de l'action. Les Auxerrois ont fini par craquer, Angers égalisant à un quart d'heure du coup de sifflet final. Les Bourguignons se consolent tout de même avec leur premier point de la saison. Ils sont 17es, six rangs derrière leur adversaire du jour. Pour les Angevins, il s'agit du second nul d'affilée, après un 0-0 contre Nantes lors de la première journée.

La remontée : mené à la pause, Clermont renverse Reims

Clermont a du cœur. D'abord dominés par des Rémois opportunistes, en retard de deux buts à la mi-temps, les Auvergnats ont trouvé un second souffle pour s'offrir une victoire renversante (4-2) en 45 minutes. Komnen Andric a inscrit un doublé pour relancer les siens, avant que Muhammed-Cham Saracevic et Jérémie Bela y aillent de leur réalisation, face à des Rémois en perdition. Grâce à cette victoire, leur première cette saison, les Clermontois remontent à la 10e place.

Pour les Rémois, tout a basculé en quelques minutes au retour de vestiaires. Ils se sont retrouvés à dix après l'exclusion d'Emmanuel Agbadou, avant de concéder un penalty trois minutes plus tard sur une main dans la surface. Battus par Marseille lors de son premier match, Reims chute à la dernière place du classement avec 0 point.

La déception : Nice et Strasbourg se neutralisent 

Les Niçois tournent au ralenti. Déjà accrochés par Toulouse (1-1) au Stadium en ouverture de la saison, les hommes de Lucien Favre n'ont pas pu faire mieux qu'un nul à l'Allianz Riviera contre Strasbourg (1-1). Andy Delort avait pourtant mis les Aiglons sur les bons rails en ouvrant le score sur pénalty en première période, mais le Racing est revenu à hauteur grâce à l'égalisation de Kevin Gameiro (55e). Une contre-performance pour les Niçois, à quatre jours du barrage aller de Ligue Europa conférence contre le Maccabi Tel-Aviv, suivi d'un déplacement à Clermont.

Une semaine après avoir frôlé le match nul avec un but à la dernière minute annulé contre Monaco (1-2), Strasbourg ramène un bon point de Nice, leur premier cette saison. Les Alsaciens auraient même pu prendre l'avantage en fin de match, mais ils ont manqué de réalisme dans les derniers mètres. Ils recevront Reims le week-end prochain, pour tenter de lancer enfin leur saison.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.