Ligue 1 : Strasbourg assure face à Clermont, Lille se balade à Lorient... Ce qu'il faut retenir des matchs en retard des 19e et 20e journées

Trois rencontres de Ligue 1, reportées en raison du Covid-19 ou des conditions climatiques, ont eu lieu mercredi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Kévin Gameiro célèbre son but sur la pelouse de Clermont, le 19 janvier 2022. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

Les candidats au maintien dans l'élite étaient opposés aux prétendants à l'Europe, mercredi 19 janvier, à l'occasion de trois matchs en retard. Les rencontres Lille-Lorient et Montpellier-Troyes comptant pour la 20e journée avaient été déplacées suite à la détection de cas de Covid-19 dans les rangs bretons et troyens. De leur côté, Strasbourg et Clermont jouaient un match en retard de la 19e journée, qui n'avait pas pu avoir lieu en raison des conditions climatiques. Ce sont Strasbourg, Lille et Troyes qui en sont sortis vainqueurs.

Strasbourg flirte avec l'Europe

C'est officiel, Strasbourg joue aujourd'hui dans la cour des grands. Dominateur, le club alsacien l'a emporté sur la pelouse de Clermont (2-0) pour le compte d'un match en retard de la 19e journée qui n'avait pas pu se jouer à cause du brouillard. C'est d'abord Kévin Gameiro qui a ouvert le score juste avant la pause, sur une belle passe en profondeur de Jean-Eudes Aholou. Le Clermontois Cédric Hountondji a ensuite dévié une frappe de Bellegarde (77e) pour offrir le deuxième but aux strasbourgeois.

Avec cinq victoires lors de leurs six derniers matchs (pour une défaite, face à Marseille le 12 décembre), les joueurs de Julien Stéphan pointent désormais à la quatrième place du classement, à seulement deux points de Marseille. Cela fait près de quinze ans que les Alsaciens n'avaient pas atteint une telle position en Ligue 1.

Clermont, de son côté, a encore montré sur ce match ses limites offensives (un tir cadré) et n'a toujours pas trouvé le chemin des filets en 2022. Les joueurs de Pascal Gastien n'ont gagné qu'un seul de leurs onze derniers matchs de Ligue 1 (2 nuls, 8 défaites) et sont actuellement 17es.

Lille surfe sur sa dynamique

Lille poursuit sa série de matchs sans défaite. Les joueurs de Jocelyn Gourvennec se sont montrés sans pitié à domicile face à Lorient (3-1), grâce à un premier but en professionnel d'Isaac Lihadji (10e), puis de Moritz Jenz (19e, csc) et Reinildo Mandava (30e). Le Losc n'a plus perdu depuis dix rencontres (six victoires, quatre nuls) et sa défaite à Paris, le 29 octobre dernier (1-2). Cette nouvelle victoire permet aux Lillois de remonter à seulement deux points des places européennes et de conforter leur place au milieu du classement (9e), devant les Nantais.

De son côté, Lorient, qui avait pourtant bien débuté la partie, lutte péniblement pour sa survie en Ligue 1 et n'a plus remporté un seul match depuis le 22 septembre dernier, à domicile face à Nice (1-0).

Montpellier rate le coche

Privés de leur entraîneur Olivier Dall'Oglio testé positif au Covid-19, les Montpelliérains ne sont pas parvenus à trouver la solution à domicile face à Troyes et se sont inclinés 1 but à 0. Une mauvaise affaire pour le MHSC, qui avait l'opportunité de revenir à égalité de points avec le Stade Rennais (5e, 38 points). Ils chutent à la 9e place et à trois points des sièges européens.

Mais le malheur des uns fait le bonheur des autres. Grâce à ce succès, Troyes prend enfin de l'air et signe une deuxième victoire en dix matchs. Surtout, les Troyens grimpent à la quinzième place, à trois points du premier barragiste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.