Ligue 1 : Saint-Etienne renoue enfin avec la victoire à Angers

Enfin ! Saint-Etienne a retrouvé la victoire sur la pelouse d'Angers en match en retard de la 20e journée de Ligue 1 (0-1).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La joie et le soulagement des Verts après leur ouverture du score contre Angers, à l'occasion de la 20e journée de Ligue 1, disputée le mercredi 26 janvier 2022. (LOIC VENANCE / AFP)

Les Verts retrouvent des couleurs. Après une interminable série de sept défaites consécutives en Ligue 1, l'AS Saint-Etienne a enfin renoué avec la victoire, mercredi 26 janvier, sur la pelouse du SCO Angers (0-1), à l'occasion du match en retard comptant pour la 20e journée du championnat. Un véritable événement, puisqu'il s'agit seulement du troisième succès stéphanois de la saison, après 22 journées. Et un vrai motif d'espoir pour les hommes de Pascal Dupraz, toujours derniers, mais qui reviennent à quatre points de de Metz, barragiste, et cinq de Bordeaux, premier non relégable.

Le Vert de l'espoir

Pour la manière, on repassera, mais les Stéphanois s'en moquent bien. Plus que jamais pour l'ASSE, l'essentiel c'était bien les trois points sur la pelouse du stade Raymond-Kopa d'Angers. Pour aller les chercher, Pascal Dupraz avait d'ailleurs opté pour un 5-2-3 prudent, mais qui s'est révélé ambitieux en pratique. Et après une frayeur sur corner - une tête de Traoré sauvée sur la ligne par Bernardoni -, Saint-Etienne a pris le contrôle des événements, ce qui est rare cette saison. Par deux fois, Nordin a d'ailleurs cru percer le solide bloc angevin, en vain (6e, 20e). 

Et puis un coup du sort est venu sourire aux Stéphanois, inquiétés par Brahimi et Ninga en fin de première période, mais tout heureux de voir Mendy détourner un centre de Maçon dans ses propres filets (43e). De quoi rebooster la confiance des Verts avant le retour aux vesitaires. Le pétard de Bouanga en début de seconde période a entretenu ce bel élan, et Saint-Etienne a maîtrisé un second acte plus terne.

Nordin aurait pu faire le break sans un bon Petkovic (63e), mais les Stéphanois se sont contentés de ce petit but chanceux dans une fin de match hâchée. Empruntés physiquement, les hommes de Dupraz ont fait bloc devant leur but. Et pour une fois : ça a tenu. Convalescents, les Verts n'ont pas été brillants à Angers, mais ils ont été conquérants et victorieux. Deux adjectifs qui avaient disparu du dictionnaire dans le Forez. De quoi reprendre espoir dans la course au maintien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.