Ligue 1 : Rennes maîtrise Nantes dans le derby de l’Ouest

Après deux matchs nuls, les Rennais ont remporté leur premier match de la saison en Ligue 1 face à des Canaris trop timides (1-0).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Martin Terrier a permis à Rennes de l'emporter face à Nantes (1-0). (LOIC VENANCE / AFP)

Entre deux matchs de barrages de Ligue Europa Conference, le Stade Rennais recevait Nantes dans un derby engagé et rythmé, lors de la 3e journée de Ligue 1, dimanche 22 août. Dominateurs, les hommes de Bruno Genesio ont profité de leur maîtrise technique pour s’imposer logiquement 1-0 grâce à un but de Martin Terrier à la 58e minute. Les recrues rennaises ont fait bonne impression devant les tribunes pleines du Roahzon Park, sans doute satisfaites de la partition aboutie de leur équipe malgré beaucoup d'occasions manquées. 

Rejoints au score face à Lens et Brest (1-1), les Rennais sont parvenus cette fois-ci à conserver leur avantage face à Nantes. Alors qu’ils avaient allumé la première mèche par l’intermédiaire de Benjamin Bourigeaud à la 9e minute, les Rouge et Noir se sont tout de même fait peur quand les Nantais se sont procurés l’occasion la plus dangereuse de la première mi-temps. Alfred Gomis a alors détourné une frappe aux neuf mètres de Ludovic Blas sur son défenseur Birger Meling avant que le ballon de rebondisse sur la barre transversale (31e). 

Martin Terrier récompensé

Pas malheureux, les Rennais sont repartis de l’avant, sollicitant régulièrement Serhou Guirassy mais les Nantais, appliqués, ont fait le dos rond pour rentrer aux vestiaires sans encaisser de but. Après la pause, les hommes de Bruno Genesio ont mis le pied sur le ballon en exerçant un pressing haut qui leur a permis d’ouvrir le score. À la 58e minute, Martin Terrier est venu récompenser la domination de ses coéquipiers grâce à une frappe à ras de terre depuis l’entrée de la surface de réparation. Pas abattus par ce but encaissé, les Nantais se sont montrés plus menaçants pour tenter de revenir au score mais n’ont pas trouvé de solutions dans la surface adverse. 

Des recrues dans le ton

Les recrues rennaises ont participé activement à la victoire de leur équipe. En défense, Loïc Badé s’est parfaitement adapté à sa nouvelle formation et s’est montré serein dans les duels en récupérant cinq ballons. L’ancien nîmois Birger Meling s’est montré très actif sur son côté droit et Baptiste Santamaria a délivré une passe décisive à Martin Terrier.

Pour confirmer leur regain de forme après deux matchs nuls en championnat, les Rouge et Noir devront se qualifier, jeudi 26 août, en Ligue Europa Conference, où ils ont déjà un pied après leur victoire au match aller face à Rosenborg (2-0). En Ligue 1, le Stade Rennais est provisoirement cinquième, les Canaris sont neuvièmes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.