Cet article date de plus de cinq ans.

Ligue 1 : Nantes n'y arrive plus

Récemment battu par Lyon, Lille et Reims, Nantes a encaissé un 4e revers consécutif, dimanche, à la Beaujoire, face à Montpellier pour le compte de la 34e journée de Ligue 1. Les Canaris se sont inclinés 0-2 à l'issue d'un match de piètre qualité où les Héraultais se sont illustrés par l'intermédiaire de Bryan Dabo (24e) et Ellyes Skhiri (70e). Un résultat qui a de quoi démoraliser les supporters nantais, leur équipe restant coincée en milieu de tableau (10e avec 44 points).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Kolbeinn Sightorsson (FC Nantes) (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Si les hommes de Der Zakarian ont quitté la pelouse de la Beaujoire en faisant la moue, les Montpelliérains ont, eux, retrouvé le sourire, à la faveur de leur succès 2-0. Ce succès, les Héraultais couraient après depuis le 27 février, date de leur dernière victoire. Moins performants cette saison que leurs adversaires du jour, ils ne partaient pas favoris de cette 34e journée de L1 puisqu'en 19 confrontations à Nantes, ils ne s'étaient imposé qu'une seule fois (ndlr : le 8 décembre 2001).

Mais voilà, face à une équipe nantaise qui restait, elle, sur trois revers de suite, Montpellier a su saisir sa chance. Sans flamboyance ni coup d'éclat, le MHSC s'est montré plus réaliste que son hôte et cela a payé. En première mi-temps, c'est Bryan Dabo qui a ouvert le score du plat du pied dans la surface (0-1 à la 24e). En seconde période, sur un corner, Sala a quelque peu gêné le portier nantais qui voulait intervenir. Résultat : Ellyes Skhiri en a profité pour lober Maxime Dupé (0-2 à la 70e). 

Au classement, Nantes reste donc 10e avec 44 points tandis que Montepellier prend un peu de distance avec la zone de relégation, en attendant la rencontre entre Rennes et Guingamp. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.