Cet article date de plus de trois ans.

Ligue 1 : Monaco enchaîne à Bordeaux (0-2)

Une semaine après son réveil face à Caen (2-0), l’ASM a signé une deuxième victoire consécutive. Sans être éblouissant, le champion de France s’est imposé à Bordeaux (0-2), et revient à 4 points du leader parisien. Keita Baldé et Thomas Lemar ont fait plier des Girondins en chute libre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

La mauvaise passe semble bel et bien passée. Une semaine après son réveil face à Caen (2-0), Monaco a enchaîné samedi par un deuxième succès, à Bordeaux (0-2). Oubliée, donc, la première quinzaine d’octobre, plombée par un nul devant Montpellier (1-1) et un revers à Lyon (3-2). En Gironde, le champion de France a signé sa 8e victoire en 11 journées de Ligue 1. Mais il revient à 4 points du leader parisien, en démonstration la veille, contre Nice (3-0). Et surtout, sa prestation n’a toujours rien d’emballante.

Le film du match

Sans Falcao, l’ASM s’est créée deux occasions, en première période : une frappe de Fabinho, repoussée d’une manchette spectaculaire par Costil (6e) ; et une tête de Glik, sur un coup franc de Moutinho (30e). Les Monégasques n’ont trouvé l’ouverture qu’à l’heure de jeu. La remise subtile de Moutinho, de la tête, a trouvé le virevoltant Keita Baldé. L’attaquant sénégalais, déjà buteur face à Caen, a ajusté Costil du gauche (0-1, 57e), pour sa deuxième réalisation en L1. Thomas Lemar, repositionné sur le flanc gauche après un intermède convaincant dans l’axe, a fait le break dans la foulée. L’international français a conclu un numéro de soliste du droit. Son tir, en apparence anodin, a surpris le portier girondin (0-2, 64e).

Et Bordeaux, dans tout ça ? Pas de doute, l’équipe de Jocelyn Gourvennec nage en plein doute. Cette défaite, escortée par les sifflets du Matmut Atlantique, est sa troisième en quatre journées. Elle s’ajoute à celles concédées contre Amiens (0-1) et à Paris (6-2). Nicolas De Préville a pourtant décoché une tentative puissante, détournée par Danijel Subasic (23e). Dans le dernier quart d’heure, Alexandre Mendy (80e) et François Kamano (81e) et Lukas Lerager (84e) ont eu, tour à tour, la balle du 2-1. Toutes manquées. Bordeaux n’avance plus. Pire, il est en chute libre. Sa 7e place au classement ne devrait pas survivre à cette 11e journée. Les Girondins pourraient même être éjectés du Top 10. Et dire qu’il y a un mois, ils étaient sur le podium…

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.