Ligue 1 : Mike Maignan porte un LOSC peu convaincant à Metz

Le LOSC s'est imposé sur la pelouse du FC Metz, vendredi 9 avril, lors la 32e journée de Ligue 1 (0-2). Les hommes de Christophe Galtier, peu convaincants, peuvent remercier leur portier Mike Maignan, qui a détourné un penalty en début de rencontre. Avec ces trois points, Lille conforte sa place de leader du championnat.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Mike Maignan s'envole pour détourner un tir messin, le 9 avril 2021  (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

Une victoire qui fait du bien. Les Dogues, en déplacement à Saint-Symphorien, l'ont emporté non sans difficulté contre le FC Metz (0-2). Bousculés pendant soixante minutes, ils ont été sauvés par leur gardien Mike Maignan. Le dernier rempart lillois a stoppé toutes les tentatives des locaux, y compris un penalty au quart d'heure de jeu. 

Des Dogues à la peine

Malmenés, les Lillois ont longtemps fait le dos rond avant d'appuyer sur l'accélérateur dans les trente dernières minutes. Pendant toute la première période,  ils ont subi les assauts de Messins imprécis (deux tirs cadrés en huit tentatives) mais volontaires. Peu inspirés, les Dogues ont mis du temps à rentrer dans la rencontre : il a fallu attendre la 36e minute pour voir une vraie opportunité et la 40e pour leur première tentative cadrée.

Le but libérateur est finalement arrivé au bout d'une heure de jeu. Burak Yilmaz, parfaitement servi par le milieu portugais Renato Sanches, a permis au LOSC de prendre l'avantage, avant que Zeki Celik n'aggrave le score en toute fin de match (89e).

Maignan impérial

Le leader s'en est sorti grâce à un grand Mike Maignan. Dès la 17e minute, il a parfaitement détourné le penalty d'Aaron Leya Iseka, obtenu après une faute de main du capitaine lillois José Fonte. Au retour des vestiaires, le gardien s'est de nouveau interposé devant l'attaquant lorrain (51e), avant d'être sauvé par son poteau une minute plus tard. Farid Boulaya a également tenté sa chance, sans succès.

Le gardien des Dogues réalise son 18e clean sheet en championnat, meilleur total des cinq grands championnats européens. Une performance saluée par son coach, Christophe Galtier : "On a beaucoup souffert. Nos débuts de période ont été très difficiles, on a eu beaucoup de déchets techniques. Il a fallu un Mike Maignan décisif."

Lille met la pression sur le PSG

Le LOSC, qui avait frappé fort face à Paris le week-end dernier (0-1 au Parc), comptait bien conserver sa première place à l'issue de la rencontre. Malgré cette prestation peu convaincante à Saint-Symphorien, les Lillois enchaînent un onzième match sans défaite à l'extérieur et réalisent une très bonne opération au classement. Ils comptent désormais six points d'avance sur leur dauphin parisien, qui se déplacera à la Meinau samedi 10 avril.

De son côté, le FC Metz poursuit sa mauvaise série. Avec cette défaite, les Grenats qui n'ont plus gagné en Ligue 1 depuis le 27 février, ont peut-être dit adieu à l'Europe.

-

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.