Ligue 1 : Lyon gâche la fête marseillaise et s'accroche à son rêve de qualification européenne

Large vainqueur de l’Olympico contre l'OM (0-3), dimanche au Vélodrome, l’OL enchaîne une seconde victoire de rang en Ligue 1 et remonte à hauteur de Lens avec 55 points.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les Lyonnais célèbrent l'ouverture du score de Lukeba, au Vélodrome, le 1er mai 2022. (NICOLAS TUCAT / AFP)

La fête dans les tribunes, mais pas sur le terrain. Marseille s’est lourdement incliné contre Lyon (0-3) dans le dernier match de la 35e journée de Ligue 1, dimanche 1er mai, au Vélodrome. Mis sur orbite par Castello Lukeba (55e), Moussa Dembélé (76e) et Toko Ekambi (88e), les Lyonnais décrochent leur troisième victoire sur leur quatre derniers matchs et reviennent à cinq points de la cinquième et dernière place européenne (en attendant le résultat de Nice en Coupe de France).

De la fête à la chute

Les supporters Marseillais à l'arrivée au Vélodrome avant le match de Ligue 1 contre Lyon, dimanche 1er mai 2022. (DANIEL COLE/AP/SIPA / SIPA)

Le Vélodrome se préparait à la fête, à coup de chants, de tifos, et de célébrations d’anniversaire, celui du groupe des South Winners, 35 ans. Mais sur le terrain les supporters ont plutôt eu le droit à la soupe à la grimace. Les Marseillais sont tombés de haut face à des Gones en réussite, venus gâcher les festivités. Tout s’est joué pendant le second acte, au cours duquel l’OM s’est inexplicablement effondré, encaissant trois buts en 35 minutes.

Les hommes de Jorge Sampaoli étaient pourtant rentrés au vestiaire alors que le score était encore nul et vierge, avec les deux meilleures occasions à leur actif. Mais Milik a manqué par deux fois de précision devant le but d’Anthony Lopes (29e, 42e). Une double opportunité qui peut laisser des regrets. Marseille conserve sa deuxième place au classement, mais voit Rennes et Monaco, tous deux vainqueurs plus tôt dans le weekend, revenir à portée de tir.

Lyon se relance

En face, Lyon n’avait plus le droit à l’erreur pour espérer jouer une compétition européenne la saison prochaine. Piqués au vif, les Rhodaniens se sont imposés avec la manière pour aller décrocher la 1000e victoire de l’histoire du club en championnat.

Après une première période brouillonne, les Gones ont haussé leur niveau de jeu au retour des vestiaires. Lukeba a ouvert le score sur un bon coup franc tiré par Emerson, avant que Dembélé ne vienne doubler la mise sur une contre-attaque éclair. Toko Ekambi y est aussi allé de son but dans les dernières minutes pour sceller une importante victoire lyonnaise.

"On avait à cœur de gagner ce match. C’est un Olympico, ça nous rapproche de notre objectif de se qualifier pour une coupe d’Europe", a réagi Castello Lukeba au micro de Prime Video après le coup de sifflet final. Grâce à ce succès inespéré, les Lyonnais ne tirent pas encore un trait sur leur rêve européen. Ils remontent au 7e rang, à deux longueurs de Strasbourg, et cinq de Nice. Il leur reste trois journées pour tenter de mener à bout leur improbable remontée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.