Ligue 1 : le PSG domine l'OM 3-1 au terme d'un clasico mouvementé, boudé par les supporters ultras parisiens

Les Parisiens avaient grand besoin de ce succès pour se réconcilier avec leurs supporters, dépités après l'élimination en Ligue des champions. 

Kylian Mbappé célèbre son but pour le PSG face à l\'OM, le 17 mars 2019, au Parc des Princes (Paris).
Kylian Mbappé célèbre son but pour le PSG face à l'OM, le 17 mars 2019, au Parc des Princes (Paris). (FRANCK FIFE / AFP)

Un clasico qui n'avait rien de classique. Grâce à un but de Kylian Mbappé et un doublé d'Angel Di Maria, le Paris Saint-Germain a dominé l'Olympique de Marseille 3-1 sur sa pelouse du Parc des Princes, dimanche 17 mars, lors de la 29e journée de Ligue 1.

Les Parisiens avaient grand besoin de ce succès pour se réconcilier avec leurs supporters, dépités après l'élimination en Ligue des champions. Ecœurés par cette piteuse éviction contre Manchester, les ultras du PSG ont boudé le Parc au coup d'envoi et déployé une banderole "On n'oublie pas" dans les tribunes.

Carton rouge pour Mandanda, blessures pour Alves et Meunier

Le match a été mouvementé. Les Marseillais ont été réduits à dix à la 62e minute après l'exclusion de leur gardien Steve Mandanda, sanctionné d'un carton rouge pour une main loin de sa surface. L'international brésilien du PSG Dani Alves et le Belge Thomas Meunier sont, eux, sortis blessés dès la première demi-heure de jeu.   

Le PSG, champion en titre, est un tranquille leader avec 20 points d'avance sur son dauphin, Lille. A contrario, la  série noire continue pour l'OM, malgré la titularisation surprise de "Super Mario" Balotelli, annoncé un temps incertain. Le club olympien, qui n'a plus battu son grand rival depuis novembre 2011 (3-0 au Vélodrome), perd du terrain sur Lyon (3e, 53e pts) dans la course à la Ligue des champions.